mardi 18 novembre 2014

Isabelle et Fantasmagor'Isa !



J’ai croisé la route d’Isabelle à mes débuts, en publiant mon premier texte érotique sous la direction de ChocolatCannelle, chez les Éditions D. Leroy et dans la Collection E-ros. C’est l’un des auteurs principaux de cette collection et nous avons pu sympathiser très vite. Elle a eu la gentillesse de chroniquer plusieurs de mes nouvelles, certes, mais Isabelle ne se cantonne pas à l’écriture et à la prévenance. Comme vous allez pouvoir le lire, elle a plusieurs casquettes et passe de l’une à l’autre avec une aisance déconcertante.
Elle administre un blog remarquable et vous y trouverez de multiples informations, sur ses textes, ses chroniques et tout ce qu’elle est capable de gérer ou d’initier en même temps.
Bref, une découverte sympathique et de grande qualité. Bonne lecture !

(ndla : Petit rappel, j’ai laissé les blogueuses libres de répondre ou non aux questions. Ne soyez pas étonné s’il en manque. Sans réponse, les questions concernées ont été effacées)



INTERVIEW ISABELLE LORÉDAN

FANTASMAGOR’ISA

■■■

I - VOUS


1/ Parlez-nous de vous. Quel est votre premier métier, votre parcours, etc.
Ma formation initiale est dans le secrétariat. Non par choix, mais par défaut (je n'ai pas assez bossé à l'école quand il aurait fallu). J'ai travaillé quelques années dans ce domaine, jamais en emploi fixe et me suis arrêtée lorsque j'ai eu mon fils.

2/ Quelles sont vos passions en dehors de la lecture ?
J'écris. Ce n'est pas un choix mais un besoin quasi vital. J'adore également cuisiner, c'est l'une de mes occupations favorites. J'aime aussi le contact avec autrui et suis curieuse de tout. Cela me sert dans mon activité secondaire de correspondance locale de presse.

3/ Pourquoi et comment êtes-vous devenu(e) blogueur (blogueuse) littéraire ?
Au départ, mes chroniques de lecture étaient tout à fait anecdotiques et représentaient une portion congrue de mon blog. Lorsque celui-ci a pris de m'importance et que j'ai eu plusieurs textes édités, j'ai retiré les œuvres de fiction qui y étaient publiées. Du coup, il a fallu trouver de quoi alimenter le blog, et les chroniques sont devenues plus étoffées et plus régulières. Aujourd'hui, les chroniques de livres érotiques sont sur mon blog principal, et celles de livres plus « généralistes » sont sur un autre qui n'est consacré qu'à cela.


II - VOTRE BLOG ET VOUS


4/ Parlez-nous de votre blog et son architecture (hors technique). Votre blog est-il spécialisé dans certains domaines littéraires ? Sa date de création ? Quelques statistiques de fréquentation ?
Mon blog est avant tout chose un blog d'auteur, qui s'est ouvert aux chroniques de livres érotiques de façon secondaire. Aujourd'hui, ces chroniques représentent l'essentiel de son activité (après mon actualité d'auteur). Il fêtera ses fêtera ses 10 ans en décembre (il paraît que c'est rare). La fréquentation n'est pas monstrueuse, mais très très régulière. Je refuse de tomber dans le graveleux pour en accroître l'audience (genre publier des photos érotiques sans que ce ne soit légitime ou étaler ma vie privée). Pour la plate-forme, en 10 ans j'en ai testé plusieurs, suis restée très longtemps chez Canalblog qui était vraiment pas mal, puis j'ai fini par adopter Wordpress parce que c'est celle qui permet vraiment d'avoir quelque chose de très classe au niveau de la présentation.

5/ Comment choisissez-vous les livres que vous lisez ?
Soit parce que j'en ai entendu dire du bien, soit parce que j'ai un coup de cœur en lisant la quatrième de couverture. Autre possibilité : je connais et apprécie la plume de l'auteur

6/ Quelle est votre position à l’égard des SP (Service Presse) et comment les traitez-vous si toutefois vous avez des partenariats avec des maisons d’édition ?
Je reçois de nombreux services de presse de divers éditeurs. Je mets un point d'honneur à lire tout ceux que j'ai demandé, par contre ce n'est pas une règle pour ceux que l'on m'envoie spontanément. Si le sujet ne m'intéresse pas a minima, je peux les offrir à une bibliothèque publique ou à mon entourage. En règle générale, j'évite de chroniquer ce que je n'ai pas aimé, ou si je le fais, j'essaie de mettre en avant les détails qui m'ont plu.

7/ Quelle est votre fréquence de lecture et en moyenne, combien de chroniques rédigez-vous par mois ?
En moyenne, 4 à 5 livres neufs et 2 ou 3 de la bibliothèque par mois. Parfois plus, parfois moins, cela dépend des périodes et de l'actualité littéraire

8/ Quelle est votre position à l’égard des supports ? Lisez-vous uniquement en numérique, sur papier ou les deux ? Expliquez vos préférences.
Sur papier ou sur écran, un livre est un livre. Je ne comprends pas ceux qui considèrent les livres numériques comme « de faux livres ». Je lis sur papier et en numérique, mais j'avoue que j'ai une préférence pour le premier pour tout ce qui est de taille importante. Bien qu'ayant une liseuse, j'ai du mal à lire quelque chose de long sur écran, ce que je déplore.

9/ Pourriez-vous expliquer votre système de notation ou votre barème et nous expliquer par quel moyen vous mettez en adéquation votre ressenti de lecture et vos notes ?
Je n'ai jamais attribué de note ou de cote aux livres que je chronique sur mon blog, je trouve cela scolaire. Je m'attache à expliquer par des mots pourquoi j'ai aimé (ou moins) et j'essaie de susciter l'envie chez celui ou celle qui me lira.

10/ Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaiterait se lancer dans l’administration d’un blog littéraire ? Les pièges à éviter ? Les meilleures plates-formes ? La gestion des relations éditeurs, auteurs, autres blogs ?
La première chose est de s'inscrire sur un site communautaire d'évaluation de livres. Je suis fidèle à Babelio par exemple, qui me permet de recevoir des volumes par le biais des opérations « Masse Critique ». Ensuite, il ne faut pas hésiter à contacter les services de presse des maisons d'édition. C'est mieux d'avoir déjà fait des chroniques de quelques uns de leurs livres avant, ça permet au lien de confiance de s'établir. On peut aussi s'adresser directement aux auteurs (je pense aux auteurs régionaux qui peinent à se faire connaître). Ensuite, il faut être réglo et transmettre systématiquement le lien de la chronique à l'attaché(e) de presse (ou à l'auteur), et aussi relayer au maximum l'article de blog (Facebook, Twitter, Google+...). Autre chose : certains pensent souvent que chroniquer un livre, c'est en faire un résumé. Et ça m'agace de voir l'intrigue dévoilée dans certaines. Il faut donner envie en dévoilant le moins possible, c'est là que ce n'est pas forcément simple, mais on y arrive. Un bon truc pour développer son carnet d'adresses utiles : aller sur les salons du livre, discuter avec les auteurs, les libraires, les attaché(e)s de presse présent(e)s, distribuer des cartes de visite... Ça paie toujours.


III - LES LIVRES ET VOUS


11/ Quel est votre auteur étranger préféré ?
John Steinbeck

12/ Quel est votre auteur français préféré ?
Actuellement, Michel Bussi. Dans les classiques, Colette et Zola.

13/ Quel est le livre qui vous a le plus bouleversé ?
L'amour et les forêts de Eric Reinhardt

14/ Quel est le livre qui vous le plus fait rire ?
Voyage en absurdie de Stéphane de Groodt

15/ Quel livre n’avez-vous pas lu jusqu’au bout ? Pourquoi ?
Charlotte de David Foenkinos. Je n'ai pas réussi à accrocher à ce livre. Peut-être n'étais-je pas dans de bonnes dispositions. Je retenterai plus tard.

16/ Quel est votre livre préféré ? Pourquoi ?
Il y en a trop (dans des registres différents) pour n'en citer qu'un seul.

17/ Depuis que vous lisez, combien pensez-vous avoir lu de livres ?
Plusieurs milliers sans doute. Depuis l'enfance, j'ai toujours lu énormément

18/ Quel est le livre le plus ancien de votre bibliothèque, numérique ou papier ?
De mémoire, un livre de pâtisserie des années 30

19/ Quel est le dernier livre que vous avez acheté avant de répondre à cette interview ?
Gravé dans le sable (Omaha Crime) de Michel Bussi


IV - VOTRE TRIBUNE D’EXPRESSION LIBRE

20/ Vous avez la parole !
Je lis par passion, mais aussi pour me nourrir. En effet, comment écrire si on ne lit pas ? Cela me permet de développer mon vocabulaire, d'acquérir de nouvelles techniques narratives... C'est aussi d'une grande utilité dans mes activités de bénévole en bibliothèque municipale. Et comme j'aime les livres et les auteurs, j'anime chaque mois un café littéraire en partenariat avec les trois médiathèques municipales de ma vallée. Tous les deux mois, nous recevons un auteur local et nous débattons autour de ses écrits. Le reste du temps, nous échangeons autour de nos lectures (pas forcément communes). Mais on reste dans l'idée de « donner envie ».


V - LES MOYENS DE VOUS CONTACTER


Adresse de votre blog : http://isaloredan.wordpress.com
Lecture généraliste :  http://lecturepassion.wordpress.com
Votre page de présentation : http://isaloredan.wordpress.com/a-propos-de-lauteur/
Pour vous suivre sur Facebook : http://www.facebook.com/isabelle.loredan
Pour vous suivre sur Twitter : http://twitter.com/IsabelleLoredan
Pour vous suivre sur Google Plus : http://plus.google.com/u/0/+LOREDANIsabelle

Votre adresse email : isabelleloredan@free.fr

Bonne journée !
Amitiés littéraires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exprimez-vous ! Merci d'avance.