vendredi 20 octobre 2017

Les Éditions du 38 et France Loisirs !



Encore une excellente nouvelle, devenue officielle depuis aujourd’hui ! Les Éditions du 38, ma maison d’édition principale a signé un partenariat numérique avec France Loisirs et croyez-moi, c’est le genre d’info dont on peut se réjouir, que l’on soit lecteur ou auteur.


Les Éditions du 38
Je ne vous présente plus mon éditeur. Sachez simplement que cette maison a le vent en poupe et que sa directrice, Anita Berchenko, effectue en silence un véritable travail de fourmi, loin des projecteurs. Et quand on voit les résultats, on peut dire que ça paye !
Pour faire simple, cette maison généraliste affiche plusieurs collections et j’ai le privilège de d’assurer la direction littéraire de celle qui concerne les polars et thrillers. Si vous ne connaissez pas encore la richesse du catalogue, je vous conseille de visiter le site officiel, vous serez vite conquis par la diversité de l’offre.

France Loisirs
France Loisirs, c’est près de trois millions de clients, des livres en pagaille, de la musique et mille autres choses captivantes, à s’offrir en ligne ou directement dans l’une de leurs boutiques. Les abonnés reçoivent et consultent un catalogue général dans lequel ils peuvent choisir leurs livres, les commander puis les recevoir directement à domicile. Simple, pratique et efficace. Ajoutez à cette belle organisation, une section spécifique à la lecture numérique et vous aurez un tableau complet de l’offre.
Site officiel : http://www.franceloisirs.com/

Le catalogue des Éditions du 38 chez France Loisirs
Je peux enfin vous en parler et c’est très simple. Pratiquement tout le catalogue de l’éditeur a été retenu par France Loisirs pour son offre numérique. C’est donc avec une grande joie que je vous l’annonce, vous trouverez sous peu tous mes titres chez France Loisirs. De plus, je les connais bien puisque mon roman, Que son règne vienne, avait été diffusé par ce groupe il y a peu de temps. En attendant, je vous donne le lien qui vous permettra de jeter un œil sur leur catalogue eBook.
Ebooks France Loisirs : http://www.franceloisirs.com/24-ebooks

Conclusion
Je ne vous avais pas menti, cette rentrée littéraire est riche et pleine de surprises en tous genres. Et croyez-moi, ce n’est pas fini ! Dans les prochaines semaines, j’aurai d’autres nouvelles à vous annoncer qui devraient vous faire très plaisir. À suivre...

Très belle journée !
Amitiés littéraires.

jeudi 12 octobre 2017

J'apprécie un auteur, comment le soutenir ?



J’ai reçu un e-mail provenant d’une fan de mes romans historiques qui me demandait de quelle manière elle pouvait me soutenir. Vous lirez partiellement son courriel ci-dessous et je m’empresse de répondre publiquement afin que cela profite à tous.


Message d’une lectrice
[...] J’ai dévoré Les moissons perdues et Opération Lupo Rosso. Comme je suis étudiante en histoire, j’ai kiffé ces moments de lecture et votre précision [...] Comment pourrais-je vous faire de la pub ? [...] Laura T.

Réponse à Laura T.
Chère Laura, tout d’abord, merci pour votre message très sympathique qui m’a beaucoup touché. Effectivement, je passe énormément de temps en recherches, d’autant plus quand il s’agit d’un récit historique. On ne peut pas raconter n’importe quoi, vous avez raison de le souligner. Par cet e-mail, vous soulevez un problème important et récurrent pour un jeune auteur, à savoir la quête de la notoriété. Et pourtant, quand on apprécie un écrivain, c’est facile de le soutenir par des moyens, simples, efficaces et gratuits.

Vous appréciez un auteur et vous ne savez pas comment le soutenir
Pour commencer, il y a une règle d’or. Pour soutenir un écrivain, quel qu’il soit, achetez ses livres, en numérique ou broché, lisez-les et passez du bon temps. Si vous avez aimé, dites-le ! En message ou sur son mur Facebook, mais c’est la première et la plus inestimable des récompenses pour quelqu’un qui écrit : être lu et savoir que le lecteur a vraiment apprécié ! Voyons ensuite quelques idées très simples.

Les moyens efficaces pour soutenir un auteur
Un auteur lambda écrit, se fait éditer pour vendre ses livres, pour être lu et, accessoirement, gagner sa vie. En partant de ce théorème que Monsieur de La Palice n’aurait pas renié, je vous donne des pistes cohérentes. Comme cela va sans dire et que ça ira encore mieux en le disant, prenez votre stylo, quelques notes et c’est parti !

Suivez votre auteur. Un écrivain a toujours, au minimum, un site officiel, une page Facebook et un compte Twitter. Inscrivez-vous, abonnez-vous à sa lettre d’informations s’il en possède une et soyez attentif à ses actualités. Réagissez, posez des questions, montrez que vous êtes présent et qu’il suscite votre intérêt.

Les réseaux sociaux sont très importants. Quand il publie une information, une nouveauté ou bien une promotion, n’hésitez pas à partager. Faire un partage sur Facebook ou un retweet sur Twitter, cela prend deux clics de souris et quelques secondes. En le faisant, vous multipliez l’audience de son article, vous participez à la propagation de ses actualités et, par conséquent, vous l’aidez à se faire connaître. C’est capital !

■ Si vous lisez en numérique, vous achetez obligatoirement votre livre sur une plate-forme : Amazon, Fnac, Kobo, etc. Quand vous avez terminé, pourquoi ne pas laisser un commentaire ? Vous l’ignorez certainement, mais les commentaires sont des éléments incontournables pour la découverte d’un auteur, car beaucoup se fient aux retours des lecteurs précédents et en plus, cela rentre dans la soupe logarithmique d’Amazon. Malheureusement, si je prends les chiffres statistiques, ce sont un à trois lecteurs sur cent qui penseront à le faire (je ne parle pas des copains ou des lobbyings installés, bien sûr !).

■ Si vous êtes lecteur et sur Facebook, vous appartenez assurément à un ou des groupes littéraires. Vous pouvez, de temps en temps, citer votre auteur préféré et donner quelques informations, comme indiquer sa dernière publication ou annoncer un rendez-vous dédicaces. Ça ne vous coûte rien et pourtant les retombées ne sont pas négligeables.

■ Sur Facebook et Twitter, il existe Vendredi Lecture ! Il suffit de répondre à leur post du vendredi et de citer un roman et le nom de l’auteur. Ce n’est pas grand-chose, mais qui le fait vraiment ? De plus, saviez-vous que vous pouvez gagner des livres ?

■ Si vous lisez, vous avez certainement des blogs littéraires et des blogueuses dans vos relations Facebook et Twitter. Parlez de cet écrivain que vous appréciez, expliquez-leur ce qui vous motive et faites les présentations. Cela ne vous coûte rien, hormis quelques minutes de votre temps. En agissant ainsi, vous permettez à ces blogs de découvrir de nouvelles plumes et à l’auteur de se faire connaître un peu plus. Ne serait-ce pas gratifiant pour vous aussi ?

■ Si vous êtes accro à la lecture, vous connaissez obligatoirement les réseaux sociaux littéraires. Vous y passez régulièrement, vous échangez avec d’autres lecteurs et les informations sont concentrées sur une seule plate-forme. Après avoir lu votre auteur préféré, déposez votre avis ou des citations extraites de ses ouvrages sur l’un de ces sites. C’est simple comme bonjour ! Je vous donne le meilleur ci-dessous.

■ Vous voulez un truc encore plus facile et infaillible ? Optez pour le bouche-à-oreille. Quand vous êtes en famille, parlez de votre auteur, prêtez ses livres pour le faire découvrir. Vous n’imaginez pas les retombées très positives que cela peut produire ! On connaît toujours autour de soi les proches qui aiment lire et généralement, on sait dans quels genres. Alors, pas d’hésitation, car c’est un des meilleurs moyens que je connaisse.

■ Vous avez certainement une librairie à proximité de chez vous, une Fnac, un Cultura, un centre culturel Leclerc, etc. Passez les voir et demandez le livre de votre auteur. Vous devrez sûrement le commander, mais c’est aussi le moyen de le faire connaître et de parler de lui, de ses titres.

■ Quand vous en avez la possibilité, allez à la rencontre de votre écrivain dans ses séances de dédicaces, ses rencontres, etc. Ne pensez pas que c’est inutile ! Un auteur a besoin de ce contact visuel, bien réel, pour mieux appréhender et découvrir son lectorat. Vous lui ferez plaisir et ça fait du bien à tout le monde !

Conclusion
Vous allez me dire, mais je ne suis pas un attaché de presse, moi ! Et je vous répondrai, bien sûr que non. Seulement, quand vous appréciez vraiment un auteur et ses livres, parler de lui et le promouvoir pendant quelques minutes, est un immense service que vous lui rendrez. Comprenez qu’avec un simple partage sur Facebook, vous multipliez réellement les chances de le faire connaître et un lecteur satisfait de plus, c’est deux à cinq autres indirectement touchés puis conquis dans le temps.
Bien entendu, la maison d’édition a un rôle primordial et ensuite, l’auteur doit s’impliquer afin de communiquer sur sa production et ses actualités, de manière systématique. Au-delà, il y a les Services Presse, les interviews, les médias, mais pour ma part, j’ai toujours fait confiance à mes lectrices et mes lecteurs.
Parce que finalement, c’est bien là que se situe le meilleur soutien, celui qui m’engage à poursuivre cette folle aventure. Croiser un lecteur, voir ses yeux briller et quand il me remercie pour un roman qu’il a apprécié, je peux vous assurer que j’ai le cœur qui bat aussi fort que lui.

MERCI DE SOUTENIR VOS AUTEURS PRÉFÉRÉS !


Excellente journée !
Amitiés littéraires.

mercredi 4 octobre 2017

Les promotions d'octobre au 38 !



Pris par le temps, j’ai oublié de vous en parler et pourtant, c’est encore une bonne nouvelle. Il y a de très belles promotions aux Éditions du 38 et je vous conseille vivement d’en profiter au plus vite ! Suivez le guide.


La promotion
Sur les cinq titres suivants, vous pouvez bénéficier d’une promotion plus qu’intéressante. En effet, ces cinq polars et thrillers numériques sont au prix de 2,49 €, pendant tout le mois d’octobre. Si vous ne les avez pas encore lus, c’est le moment de sauter dessus. Une fois n’est pas coutume, je vous parle aussi de mes excellents collègues.

Mes titres en promotion
J’ai donc le plaisir de vous annoncer que L’affaire Aurore S. et 1, 2, 3, Nous irons au bois, sont au prix exceptionnel de 2,49 €. J’espère que vous en profiterez pour rejoindre les milliers de lecteurs qui les ont déjà dévorés ! Si vous avez besoin d’en savoir plus, la page Romans de ce blog est à votre disposition.
L'affaire Aurore S.
1, 2, 3, Nous irons au bois

Les titres de mes collègues
Cette promotion est aussi l’occasion de découvrir trois de mes complices du 38 et je vous y engage, car ce sont de belles plumes au grand talent. Ces trois romans vous procureront beaucoup de plaisir, des frissons à chaque page et vous en ressortirez convaincus par l’écriture d’Alex, Yan et Bernard. Donc, aucune hésitation, foncez ! À 2,49 € le titre, vous avez des heures de lecture devant vous. Pour vous guider dans votre choix, je vous donne le résumé et le lien d’achat pour chacun d’eux.

Cadavre sur commande - Alex Nicol
Alors que Gwenn Rosmadec, écrivain public et enquêteur privé, a presque terminé de reconstituer la longue histoire de Jean Corentin Bequet, fondateur du Bagad Ar Lenn Glaz, celui-ci meurt, percuté par une voiture dans d’étranges circonstances. D’autres « accidents » ont eu lieu aux environs de Pouldreuzic, et il semble bien que la clinique An Eol, établissement de luxe dans lequel de riches Chinois viennent se faire soigner, soit mêlée, à travers sa séduisante directrice, à cette multiplication des cadavres.
Jean Corentin Bequet cache-t-il quelque chose, est-il mêlé à un trafic quelconque ? Quel est le rôle exact de Franck Le Mentec, moine bouddhiste ? Et qui est cet énigmatique Népalais qui se trouve toujours au bon endroit au bon moment ?
Gwenn Rosmadec, toujours aidé de la pétillante Soazic, est cette fois-ci embarqué dans une aventure extrême, dont les dangers risquent bien de le dépasser. Il devra même éviter les filets tendus par la gendarmerie qui le soupçonne de meurtre !

Le neuvième annulaire - Yan Kellern
Alors que plusieurs tempêtes se déchaînent à un rythme effréné sur la petite ville portuaire de Concarneau, dans le sud de la Bretagne, un impitoyable tueur en série, véritable éventreur, vient semer la panique dans la population. Impuissant face à cette vague de crimes que rien ne semble pouvoir arrêter, le commissaire Yves-Marie Plazek, ancien de l’Antigang, doit faire équipe avec le plus célèbre profileur parisien, Martin Lempereur, lui-même aux prises avec un autre serial killer, Yakuza, qui viole et tue ses victimes avant de leur couper l’annulaire. Forts de leurs différences, les deux enquêteurs vont devoir collaborer. Les deux tueurs, que tout semble séparer, ont néanmoins en commun un machiavélisme diabolique qui leur permet d'échapper à leurs poursuivants respectifs.
De Concarneau à Paris, une double traque commence. Mais tueurs comme enquêteurs ignorent encore qu’un autre point commun, inimaginable, risque de précipiter leur destin.

Caverne - Les disparus du Val - Bernard Afflatet
La disparition inexpliquée d’un meurtrier psychopathe a brisé la carrière de Josselin. Comment admettre que le détenu se soit simplement volatilisé sous ses yeux ? Traumatisé, mais peu enclin à croire aux phénomènes paranormaux, l'ancien gendarme n’a jamais cessé de chercher des réponses. Année après année, il revient sur les lieux, dans un petit village du Gard au passé riche de légendes. C’est là que de nouvelles disparitions et une rencontre inattendue vont le mettre sur la piste du mystère des disparus du Val. Mais plus il approche de l’incroyable vérité et plus le danger le guette, la folie aussi.
Véritable thriller fantastique, Caverne vous entraîne dans une angoissante course, aux limites du réel.

Très belle journée !
Amitiés littéraires.