samedi 6 juillet 2019

Piège mortel au Vatican, les chroniques !


La 7e enquête du commandant Gabriel Gerfaut est sortie le 18 juin et depuis, j’avoue que je reçois beaucoup de messages. Je tiens à vous remercier pour votre gentillesse et votre engouement pour ce flic si particulier ! Aujourd’hui, je vous parle de deux chroniques signées par des blogs qui me suivent régulièrement et que je souhaitais mettre à l’honneur. Suivez le guide !


Pourquoi évoquer deux blogs plus particulièrement ?
Eh bien, c’est tout simple ! Les deux administratrices sont devenues des amies avec le temps. Elles me lisent régulièrement afin de chroniquer chacune de mes publications, quel qu’en soit le genre. Attention, ne vous méprenez pas ! Elles ont gardé leur liberté de penser comme de parole et leur objectivité ne peut être prise en défaut. Bien au contraire. Je pense qu’elles seraient les premières à ne pas me faire de cadeau si je devais me louper, car… qui aime bien, châtie bien !
Ensuite, j’ai voulu vous en parler et vous faire lire ces deux retours de lecture, car s’ils sont différents à la base, l’une et l’autre vous feront découvrir le livre d’une manière très détaillée, approfondie et très argumentée. En résumé, j’adore leur style et après avoir lu ces deux chroniques, vous aurez envie de lire cet épisode de Gerfaut, c’est une certitude. Une dernière précision, aucune des deux n’a jamais spoilé mes romans, même si elles en disent beaucoup ! Un bel exercice de style. Chapeau, Mesdames et un grand merci.

La chronique de Soly’s Books
Elle a un don pour entrer dans les moindres détails, sans rien laisser passer, devinant presque là où je veux aller dans les prochains épisodes. Le style est fouillé et franchement, même si la chronique est longue, prenez le temps de tout lire. C’est très intéressant.

La chronique de Goewin
Comme la précédente, c’est un retour détaillé qui va dans le fond des choses. Encore une fois, le texte est long, mais vous aurez aussi des illustrations pour vous présenter les différents endroits que vous retrouverez dans le roman. C’est une excellente idée à laquelle j’adhère complètement. De quoi nourrir votre imagination et accompagner votre lecture de la meilleure façon.

Conclusion
Moins d’une semaine après sa sortie, Piège mortel au Vatican se classait dans le Top 50 Amazon, Kobo… et je n’ose vous dire le nombre de messages que j’ai reçus depuis le 18 juin. Les fans du commandant ont décrété que ce 7e opus était le meilleur de toute la série et vous avez su me le dire. Merci pour tous vos retours, ça me touche toujours de vous lire. D’ailleurs, je ne discute pas… le lecteur est roi et je respecte votre avis. Si vous dites que c’est le meilleur, je veux bien vous croire. J’en profite pour vous annoncer que le prochain sortira en fin d’année et non, je ne vous dirai rien de la prochaine intrigue !



PIÈGE MORTEL AU VATICAN

■ Genre : Thriller
■ Paru le 18/06/2019 aux Éditions du 38
■ Disponible en broché ou numérique
■ 415 pages
■ Broché : 20,00 € - numérique : 6,99 €

Résumé
2 décembre 2018
Le commandant Gerfaut et ses adjoints sont invités en Italie pour donner une conférence. Ce qui ressemblait à des vacances tourne vite au cauchemar. Dès leur arrivée à Fiumicino, ils sont la cible d’un attentat qui fait de nombreuses victimes. Adriana est grièvement blessée et lutte contre la mort. Bien qu’abattu et démoralisé, Gerfaut se joint au capitaine Paola Tempesti, de la Sécurité Intérieure italienne. Poursuivant un témoin disparu, ses investigations le mènent au Parrain de Cosa Nostra. L’enquête piétine, mais quand on cherche la vérité à Rome, les mystères du Vatican et le silence de l’Opus Dei ne tardent pas à brouiller les pistes. Il va traquer les coupables, quitte à mettre la Ville Éternelle à feu et à sang.
Résoudra-t-il cette énigme ? Quel effroyable secret se cache derrière tous ces crimes ?
Le commandant n’a plus rien à perdre et il ira au bout de lui-même.


Bon week-end !
Amitiés littéraires.