jeudi 27 novembre 2014

Les mille et une vies d'Émilie !



Pardon pour ce jeu de mots facile, Émilie, mais compte tenu de ta force de travail, essentiellement nocturne, je ne pouvais pas passer à côté !
Si vous ne connaissez pas Émilie, sachez que c’est un bourreau de travail, insensible au temps qui passe et un auteur de talent. Je l’ai rencontrée chez notre éditeur, HQN, où elle a signé un roman de science fiction, La prophétie des enfers.
Vous pouvez la voir passer sur les réseaux sociaux à deux heures du matin, entre ses corrections et la rédaction d’un autre chapitre pour son prochain roman, dialoguant ici et là, cherchant une solution pour un problème et préparant en même temps le mariage de sa sœur tout en répondant à ses amis et en chroniquant un livre ou deux au passage... Ne cherchez pas à la suivre, vous n’y parviendrez pas !
C’est avant tout une amie et je vous laisse découvrir la blogueuse. Bonne lecture !

(ndla : Petit rappel, j’ai laissé les blogueuses libres de répondre ou non aux questions. Ne soyez pas étonné s’il en manque. Sans réponse, les questions concernées ont été effacées)



INTERVIEW ÉMILIE T.

LA BIBLIOTHÈQUE AUX MILLE ET UNE VIES

■■■

I - VOUS


1/ Parlez-nous de vous. Quel est votre premier métier, votre parcours, etc.
J’ai quitté des études littéraires pour me lancer dans la finance, à l’Université de Genève, voici six ans. Ensuite, j’ai intégré l’univers bancaire, puis celui de l’audit en 2012. En parallèle, j’ai sorti mon premier livre « La prophétie des Enfers » et j’ai découvert l’univers des chroniques littéraires. Etant une très grande lectrice, j’ai décidé de me lancer cet été avec l’idée d’écrire des chroniques détaillées, réfléchies et, surtout, objectives.

2/ Quelles sont vos passions en dehors de la lecture ?
L’écriture évidemment. Dès que j’ai un instant, je me jette sur mon ordinateur et je continue mes romans. Je travaille actuellement sur la suite de « La prophétie des Enfers » et sur un second projet, qui arrive au bout et que je me réjouis de pouvoir encore développer à l’avenir. L’écriture, encore davantage que la lecture, est une chose nécessaire pour moi, pour mon bonheur et ma joie au quotidien !

3/ Pourquoi et comment êtes-vous devenu(e) blogueur (blogueuse) littéraire ?
Je ne connaissais pas du tout cet univers avant la sortie de LPDE et je l’ai découvert au fil des chroniques faites sur mon livre. Un jour, je me suis simplement dit que ça pourrait être intéressant de me lancer là-dedans, avec tous les livres que j’avais dans ma bibliothèque !


II - VOTRE BLOG ET VOUS


4/ Parlez-nous de votre blog et son architecture (hors technique). Votre blog est-il spécialisé dans certains domaines littéraires ? Sa date de création ? Quelques statistiques de fréquentation ?
Mon blog est tout neuf puisqu’il date de début septembre. L’idée de base était de faire un site de chroniques littéraires mais également cinématographique (mais si cette première section est plus conséquente), sans se limiter à un genre précis, bien que j’aie une préférence pour le Fantastique et la Fantasy. Ainsi, le décor de mon site est relativement simple, tout en me plaisant énormément.

5/ Comment choisissez-vous les livres que vous lisez ?
D’abord en piochant dans ma bibliothèque, car, honteusement, j’ai parfois tendance à acheter des livres et à remettre au lendemain leur lecture. Mais souvent, j’écoute les conseils de mes amis chroniqueurs et je me fie aux avis de ceux qui ont les goûts les plus semblables. J’avoue : parfois je craque sur une couverture, tout simplement.
Enfin, dans une moindre mesure, je reçois différents Services Presse, de certaines Maison d’Editions comme Lumen, Nats, Kero et Kennes pour lesquelles un partenariat a été établi.

6/ Quelle est votre position à l’égard des SP (Service Presse) et comment les traitez-vous si toutefois vous avez des partenariats avec des maisons d’édition ?
Ils sont toujours en priorité et je les lis donc en fonction de leur arrivée dans ma boîte aux lettres ! J’ai évidemment parfois certaines préférences mais j’essaie de m’en tenir à l’ordre de réception.

7/ Quelle est votre fréquence de lecture et en moyenne, combien de chroniques rédigez-vous par mois ?
Etant donné que je passe beaucoup de mon temps à écrire, je dirai que je lis une dizaine de livres par mois et que je les chronique dans la foulée, le plus possible. Après, entre chaque chronique, j’en écris des plus courtes pour des livres lus par le passé.

8/ Quelle est votre position à l’égard des supports ? Lisez-vous uniquement en numérique, sur papier ou les deux ? Expliquez vos préférences.
J’aime le papier, car il y a un charme particulier, mais je lis également beaucoup en numérique, notamment certains Services Presse. Il y a des livres qui, ayant été lus en numériques, et pour lesquels j’ai eu un coup de cœur, regagne rapidement ma bibliothèque papier !

9/ Pourriez-vous expliquer votre système de notation ou votre barème et nous expliquer par quel moyen vous mettez en adéquation votre ressenti de lecture et vos notes ?
J’essaie toujours de demeurer le plus objective possible, mais évidemment ma notation dépendra beaucoup du plaisir que j’ai eu à découvrir l’univers de l’auteur. J’ai trois axes de notation : un global (dans l’ensemble, qu’en ai-je pensé), un concernant l’histoire, un pour les personnages et enfin, un pour la plume de l’auteur.
Toutefois, s’il est arrivé que je n’aime pas un livre, j’ai toujours cherché à trouver les points positifs car, il ne faut pas l’oublier, il ne s’agit toujours que d’avis personnels. Un livre que je n’aimerais pas peut tout à fait être adoré par quelqu’un d’autre et il n’est pas bon de laisser sa critique être guidée uniquement par un ressenti propre, car alors on ne fait face qu’à des chroniques toutes blanches ou noires, et rien en demi-teinte. Je crois fermement qu’il y a du bon dans chaque livre et qu’il faut, même si on n’aime pas une histoire, tâcher de le rechercher pour le faire ressortir.

10/ Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaiterait se lancer dans l’administration d’un blog littéraire ? Les pièges à éviter ? Les meilleures plates-formes ? La gestion des relations éditeurs, auteurs, autres blogs ?
Mon conseil est d’avant tout, prendre le temps de créer son site calmement avant de partager sur Facebook etc, car sinon, personne ne peut vous prendre au sérieux.
J’ajouterais aussi qu’il convient de vraiment vous relire, de passer un coup de correcteur, afin d’enlever le plus de fautes possibles. Une petite faute d’inattention dans un article de milles mots, c’est acceptable, mais l’important c’est de ne pas en avoir à chaque phrase, car cela devient vite ridicule.
Ensuite, il faut vraiment, comme dit plus haut, essayer de demeurer le plus objectif possible dans l’écriture de vos chroniques, car des gens vont les lire et en fonction, ils achèteront (ou pas) l’ouvrage que vous conseillez (ou pas).
Également, je pense important d’avoir de la visibilité sur Facebook et de posséder donc une page où vous partagerez vos chroniques et les ferez découvrir à votre communauté.
Pour les plates-formes, je ne saurais pas vous conseiller. Je suis sur Wix et j’aime beaucoup car cela me permet vraiment de pouvoir créer un site de A à Z, mais il n’est pas toujours facile d’accès. Il faut un petit moment pour s’y habituer.
Enfin, un dernier petit conseil : sauf si vous avez beaucoup de temps, il est inutile de se ruer sur les Services Presse, mais plutôt prendre le temps de sélectionner les livres que vous souhaitez vraiment lire, sinon vous risquez vite d’être sous l’eau. Mais l’important est de toujours lire pour le plaisir, sans se sentir dans l’obligation (car cela ne devient plus vraiment un plaisir).


III - LES LIVRES ET VOUS


11/ Quel est votre auteur étranger préféré ?
Sans aucun doute possible : J.K. Rowling.

12/ Quel est votre auteur français préféré ?
Alexis Flamand.

13/ Quel est le livre qui vous a le plus bouleversé ?
Le septième tome d’Harry Potter.

14/ Quel est le livre qui vous le plus fait rire ?
Les différents journaux intimes de « Georgia Nicolson », mais en particulier les trois premiers tomes.

15/ Quel livre n’avez-vous pas lu jusqu’au bout ? Pourquoi ?
J’ai arrêté ma lecture des « Yeux jaunes des crocodiles », simplement parce que je ne crochais pas du tout sur les héroïnes, qui me semblaient niaises, agaçantes et, malheureusement, trop caricaturées.

16/ Quel est votre livre préféré ? Pourquoi ?              
Toute la saga des Harry Potter, car ils m’ont fait voyager durant toute mon enfance et adolescente.

17/ Depuis que vous lisez, combien pensez-vous avoir lu de livres ?
Si on part de l’idée que je lis une centaine de livres par an (grosso modo), avec une augmentation ces dix dernières années (soit mille sur les 10 dernières années), mais avant plutôt aux alentours d’une trentaine par an, et que j’estime que cela fait environ 21 ans que je lis, je pense être aux alentours des 1500 livres.

18/ Quel est le livre le plus ancien de votre bibliothèque, numérique ou papier ?
J’ai une superbe collection de Jules Vernes qui datent de la fin du 19e siècle et c’est vraiment mes bijoux livresques.

19/ Quel est le dernier livre que vous avez acheté avant de répondre à cette interview ?
Le second tome de « La dernière Terre » de Magali Villeneuve, et j’ai même eu droit à une dédicace !


IV - VOTRE TRIBUNE D’EXPRESSION LIBRE

20/ Vous avez la parole !
Je tiens simplement à remercier tous ceux qui me suivent et qui suivent mes chroniques chaque jour ! ça me fait toujours plaisir de pouvoir faire découvrir certains livres et certains auteurs au public. Donc, merci !


V - LES MOYENS DE VOUS CONTACTER


Pour vous suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/labibliothequeauxmilleetunevies
Pour vous suivre sur Twitter : https://twitter.com/LaBibli1001vies
Pour vous suivre sur Google Plus : https://plus.google.com/u/0/101280761566249638561/posts

Votre adresse email : e.c.tanengam@gmail.com


Bonne journée !
Amitiés littéraires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exprimez-vous ! Merci d'avance.