vendredi 28 novembre 2014

Emeralda et Espace temps libre !



Emeralda est encore un feu follet de la toile, une blogueuse qui court beaucoup, fait mille choses et les fait bien. Je l’ai croisée autour d’une chronique, en juillet 2013, qui concernait Libres échanges, ma seconde nouvelle érotique publiée. J’avais été ravi et ma note de l’époque m’avait complètement satisfait, même si cela ne me propulsait pas au sommet de la gloire ! J’avais aimé le ton objectif et la sincérité de l’ensemble. Comparée aux torchons et autres insanités qui avaient gangrené mes débuts d’auteur érotique, cette chronique m’avait insufflé l’envie de poursuivre mes efforts.
Depuis, il y a eu d’autres livres, d’autres chroniques et c’est toujours avec plaisir que je me rends sur le blog, Espace temps libre. Une très belle découverte que je vous invite à partager.
Bonne lecture !

(ndla : Petit rappel, j’ai laissé les blogueuses libres de répondre ou non aux questions. Ne soyez pas étonné s’il en manque. Sans réponse, les questions concernées ont été effacées)



INTERVIEW EMERALDA

ESPACE TEMPS LIBRE

■■■

I - VOUS


1/ Parlez-nous de vous. Quel est votre premier métier, votre parcours, etc.
Je suis historienne de formation. J’ai toujours aimé les lettres et l’Histoire, mais je ne me suis pas dirigée vers l’enseignement comme c’est souvent le cas. Cela ne me correspondait pas tout simplement.  J’ai travaillé dans différentes administrations publiques, puis je me suis arrêtée pour devenir une maman à temps plein qui n’a pour autant pas oublier ses passions puisque je me suis lancée dans la blogosphère littéraire (mais pas que).

2/ Quelles sont vos passions en dehors de la lecture ?
Elles sont multiples : la photo, la cuisine, les loisirs créatifs, la beauté, le cinéma, les expositions, les voyages (en France car on ne connaît jamais assez son propre pays)… Je suis d’une nature très curieuse dans tous les domaines.

3/ Pourquoi et comment êtes-vous devenu(e) blogueur (blogueuse) littéraire ?
La question paraît simple et la réponse assez évidente, mais au fond,  elle induit pas mal de choses. Pour faire simple néanmoins, je répondrai que c’est parce que les plateformes de blogs sont devenues très intuitives et qu’elles sont plus faciles à manier que la gestion d’un site web classique (ce que j’ai fait cependant durant des années aussi).  L’envie de partager, de tisser des liens, bref ce qu’aiment tous les passionnés quelque soit le domaine concerné.


II - VOTRE BLOG ET VOUS


4/ Parlez-nous de votre blog et son architecture (hors technique). Votre blog est-il spécialisé dans certains domaines littéraires ? Sa date de création ? Quelques statistiques de fréquentation ?
Mon blog parle de tous les livres, tous genres confondus. Il n’existe pas à mon sens de bons ou de mauvais livres, mais on peut avoir des préférences.  Comme je suis d’une nature très curieuse, j’aime me « promener » dans les styles et donc ainsi varier mes lectures.
Espace Temps Libre est né en novembre 2008. C’est donc déjà un « ancien » blog !
En moyenne, j’ai entre 100 et 200 visiteurs par jour, ce qui en fait quand même pas mal des pages vues… Depuis toutes ces années, j’aurai sans doute pu augmenter mon audience, mais je ne cherche pas à suivre les modes, mais reste fidèle à moi-même donc une ligne éditoriale qui m’est propre et où un brin d’intimité ne me gène pas le moins du monde.

5/ Comment choisissez-vous les livres que vous lisez ?
Au feeling, à la vue d’une couverture et d’une quatrième de couverture aguicheuses, au fil des « rencontres », suite à un conseil,  après la lecture d’un billet de blog ou d’une vidéo YouTube, en fonction du thème… Etc. Bref, je lis ce qui me plaît au moment où j’ai envie de lire un livre.

6/ Quelle est votre position à l’égard des SP (Service Presse) et comment les traitez-vous si toutefois vous avez des partenariats avec des maisons d’édition ?
Je suis en partenariat régulier avec plusieurs maisons d’édition comme tant d’autres blogueurs littéraires. C’est une chance de pouvoir recevoir des SP et encore plus de pouvoir les choisir dans les catalogues de ces maisons d’éditions le plus souvent connues. Après, il y a comme un contrat moral entre elles et moi. Si je reçois un SP, je considère que je dois le lire et en faire une chronique. Surtout si je l’ai choisi ce titre.  Mais je garde la liberté d’en dire ce que j’en pense vraiment. Je ne me laisse pas acheter, cela n’aurait aucun sens. J’ai aussi des partenariats ponctuels que je traite de la même manière. C’est aussi l’occasion de découvrir d’autres maisons d’éditions plus confidentielles, mais qui possèdent des catalogues étonnants !

7/ Quelle est votre fréquence de lecture et en moyenne, combien de chroniques rédigez-vous par mois ?
J’essaie de lire tous les jours. La durée est variable en fonction de mes autres activités et cela va donc de quelques pages à autant que possible ! Je lis en moyenne entre 80 et 120 livres par an. Je rédige donc le même nombre de chroniques. Étant de plus en plus sollicitée, j’essaie depuis septembre 2014 d’augmenter mon rythme de lecture et par voie de conséquence, celui de mes publications.

8/ Quelle est votre position à l’égard des supports ? Lisez-vous uniquement en numérique, sur papier ou les deux ? Expliquez vos préférences.
Je lis aussi bien en version numérique que version papier. Je ne pense pas pouvoir me passer du contact physique avec le livre objet, mais néanmoins depuis l’apparition des supports de qualité tels que les liseuses, les tablettes, je lis avec plaisir les ebooks. J’alterne comme pour les genres.
En voyage, je privilégie les versions numériques (poids de la culture !!!!), mais j’adore le visuel d’un livre à l’ancienne. Les bibliothèques bien pleines, les librairies, les médiathèques restent pour moi des meubles et des lieux qui m’apaisent. Je ne m’en passerai pas et je pense que les 2 supports peuvent cohabiter sans problème.

9/ Pourriez-vous expliquer votre système de notation ou votre barème et nous expliquer par quel moyen vous mettez en adéquation votre ressenti de lecture et vos notes ?
Ma note en fin de chronique est sur 20 (côté un peu scolaire, je le reconnais) reflète surtout mon sentiment général après avoir reposé l’ouvrage concerné. Dans la chronique, je développe un peu plus les points forts et éventuellement ceux que je juge plus faibles. Cela n’engage que moi, j’essaie d’ailleurs souvent de penser à d’autres lecteurs qui eux pourraient apprécier ces derniers. La lecture d’un livre, c’est une rencontre et parfois, même si on le veut très fort, l’alchimie ne se fait pas et on est déçu. Je préfère le dire sans pour autant dire que l’ouvrage est mauvais. Ce n’était sans doute pas le bon moment tout bêtement alors la note est sans doute moins bonne, mais rarement en dessous de la moyenne. Rappelons que je choisis mes lectures et donc je commence à bien me connaître.

10/ Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaiterait se lancer dans l’administration d’un blog littéraire ? Les pièges à éviter ? Les meilleures plates-formes ? La gestion des relations éditeurs, auteurs, autres blogs ?
Je suis sur la plateforme Blogger depuis le début et si j’ai pu en tester d’autres, je préfère celle-ci. Question d’habitude aussi sans doute. Il vaut mieux trouver celle où l’on se sent à l’aise pour la gestion du blog ne devienne pas trop lourde, contraignante. Je conseillerai la régularité pour les publications, mais sans que la tenue d’un blog devienne un poids. Par exemple : je m’arrête systématiquement pour chaque période de vacances scolaires car tout mon planning tourne autour de ce calendrier. Je préviens mes lecteurs de mes absences par des billets spécifiques, ainsi que mes dates de retour. Je suis sereine et les habitués ou ceux de passages savent que le blog reprendra son rythme après ces coupures. Je dis toujours que nous les blogueurs, nous ne sommes pas des pions, aussi le respect doit être de part et d’autre. On est correct avec les auteurs, les maisons d’édition et toute personne avec qui on entre en contact (ou qui entre en contact avec nous). Restez vous-même et l’aventure sera belle !!!


III - LES LIVRES ET VOUS


11/ Quel est votre auteur étranger préféré ?
Amélie Nothomb.

12/ Quel est votre auteur français préféré ?
Jean d’Ormesson.

13/ Quel est le livre qui vous a le plus bouleversé ?
La mort est mon métier de Robert Merle.

14/ Quel est le livre qui vous le plus fait rire ?
Le ciel t’aidera de Sylvie Testud.

15/ Quel livre n’avez-vous pas lu jusqu’au bout ? Pourquoi ?
Aucun titre ne me vient à l’esprit. Au pire, je lis en diagonal car si ce sont des partenariats, je veux aller au bout. Cela ne m’arrive que rarement car je me connais assez bien et je me trompe rarement quant aux choix de mes lectures.

16/ Quel est votre livre préféré ? Pourquoi ?
Versailles No Bara (Lady Oscar, La rose de Versailles) de Riyoko Ikéda. Lu et relu, ce manga m’a fait rencontrer d’autres passionnés, fait réaliser des rêves comme lancer mon propre site web à une époque où c’était pas si facile (avant l’an 2000), participer à des conventions, créer avec d’autres un Fanzine, une association, rencontrer des acteurs doubleurs, écrire des fanfics, dessiner… Cette histoire m’a tenu et parlé durant des années. Je ne l’oublie pas encore aujourd’hui.

17/ Depuis que vous lisez, combien pensez-vous avoir lu de livres ?
Je pense avoir lu environ 4 000 livres… Mais c’est une estimation pas facile à faire…

18/ Quel est le livre le plus ancien de votre bibliothèque, numérique ou papier ?
En version papier, ce doit être un livre pour enfant, sur la grammaire, il date de 1880.

19/ Quel est le dernier livre que vous avez acheté avant de répondre à cette interview ?
24 histoires d’un temps lointain de Leiji Matsumoto.


IV - VOTRE TRIBUNE D’EXPRESSION LIBRE

20/ Vous avez la parole !
N’ayez pas peur des livres ! (de leur taille, volume etc… Quand l’histoire est bien, on s’en fiche, on oublie ce détail). Ne pensez jamais que vous lisez mal ou pas assez ceci, cela… Lisez ! Le plaisir avant tout et ne fermez jamais la porte à un thème, un auteur… On est souvent surpris ! Lisez autant que vous le pouvez, même si cela est peu. Vous verrez comme c’est magique un livre papier ou numérique.


V - LES MOYENS DE VOUS CONTACTER


Adresse de votre blog : http://espace-temps-libre.blogspot.fr
Pour vous suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/nathalie.kosa.alias.emeralda
Pour vous suivre sur Twitter : https://twitter.com/emeralda26000
Pour vous suivre sur Google Plus : https://plus.google.com/u/0/101833843369959482966

Votre adresse email : emeralda26000@yahoo.fr

Bonne journée !
Amitiés littéraires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exprimez-vous ! Merci d'avance.