samedi 15 décembre 2018

Mes lecteurs ont la parole, Pauline !


Dans la série des interviews, voici le onzième portrait de lecteur que je vous propose. Cette fois, je vous présente les goûts littéraires d’une jeune femme pluri-active, amie de ma femme et très curieuse de tout ce qui l’entoure, grâce à une belle ouverture d’esprit.


Explications des interviews
Bien entendu, le but n’était pas de tout faire tourner autour de moi, mais bien de découvrir vos préférences, vos goûts, vos habitudes de lecture… Pour mieux comprendre vos attentes, savoir qui vous êtes, j’ai fait suivre un questionnaire à quelques-uns d’entre vous.
Aujourd’hui, c’est Pauline qui nous donne sa vision de la littérature et à qui je cède immédiatement la parole.

LES LIVRES ET VOUS ■


1/ Pour planter le décor, merci de vous présenter.
Pour l'âge, c'est le réel ou celui qu'on a dans la tête (sifflote innocemment). Plus sérieusement, jeune fille de 31 printemps sans profession définie pour le moment, même si je suis toujours active. Célibataire malgré moi mais très bien entourée par mes petits monstres à 4 pattes. Quant à mes loisirs et passions, ce questionnaire est trop petit ! Je suis une passionnée, tout m'intéresse, même si j'ai mes préférences, mais bon, même mes préférences, ce serait trop long à énumérer...

2/ Quel style de lecteur êtes-vous ?
Pour le moment, je suis une lectrice occasionnelle... Mais quand l'envie m'en prend, mieux vaut ne pas me déranger ! Où je lis ? Dans mon lit principalement, avec un bon thé fumant, des petits gâteaux et surtout mes chatons (Bah oui ! Le thé ne suffit pas pour se réchauffer !).

3/ Quels sont vos genres de lecture préférés ?
Sans conteste, tout ce qui touche de près ou de loin au monde du fantastique, la fantasy aussi et parfois même la science-fiction. Les autres genres sont intéressants, mais le fantastique est, selon moi, l'un des plus complets.

4/ Comment choisissez-vous vos livres ? Vous arrive-t-il de suivre des conseils de lecture ?
La couverture ! C'est bête à dire, mais pour les livres dans le genre du fantastique, l'illustration a pour moi beaucoup d'importance. Seulement après, je lis le résumé et, si ça me plaît, je prends ! (quand mon porte-monnaie me le permet !).
Les conseils de lecture, c'est seulement pour les autres genres, d'ailleurs c'est comme cela que j'ai commencé à te lire Monsieur le Pouet (Ndla : Eh oui, c’est ainsi que Pauline me surnomme !), mais je ne suis pas pour acheter un livre selon les critiques, avis et compagnie. J'ai besoin d'un coup de coeur.

5/ Vous êtes plutôt numérique ou papier ? Pourquoi ?
PAPIER ! Je ne peux pas me passer de l'odeur du livre, le plaisir de tourner les pages, la sensation du papier, pouvoir le serrer contre moi... Oui, j'avoue, mes livres sont mes précieux, le numérique n'est donc pas envisageable.

6/ Où achetez-vous vos livres, en général ?
Je dois avouer que je vais principalement dans les grandes enseignes du style Cultura, Fnac, espace culturel... Parfois, sur Internet. J'aime beaucoup flâner au milieu des livres, d'où le parfois pour Internet.

7/ Combien de livres possédez-vous et quel est celui que vous pouvez relire sans jamais vous lasser ?
Euh... Je n'en sais rien du tout ! Beaucoup, c'est certain, mais pas autant que certaines personnes.
Quant à mon préféré... C'est dur, surtout que je n'ai pas encore tout lu. Si je devais faire un choix, je dirais le tout premier que j'ai acheté pour commencer mes recherches et m'imprégner du monde qu'il traite : Arcanes féériques, carnet de voyage de Sinane l'enchanteur de Mathieu Gaborit et Amandine Labarre. Il y a aussi un livre pour enfants mais qui devrait lu par les grands enfants aussi : Le grand distributeur de temps, d’Agnès de Lestrade et Amélie Thiébaud. Je n'expliquerai pas pourquoi, il faut les lire pour comprendre et surtout apprécier les belles illustrations qu'ils contiennent.

8/ Quel est le TOP 3 de vos auteurs préférés, français et/ou étranger ?
Je trouve cruel de faire un top d'auteurs préférés, MAIS je vais le faire en fonction des auteurs que j'aimerais réellement rencontrer un jour.
1 – Sandrine Gestin, Sous le signe des fées
2 – Krystal Camprubi, Oghams tomes 1 et 2
3 – J'hésite... en ex aequo, je dirais Terri Goodkind pour sa série de L'épée de vérité et Patrick Rothfuss pour sa série Le nom du vent, qu'il a intérêt de finir un jour !

VOUS ET MOI ■

9/ Comment et par quel titre m’avez-vous découvert ?
Je t'ai découvert grâce à ta moitié. Tout d'abord, tes écrits poétiques pour elle et, à force de te lire et d'entendre parler de tes romans, j'ai fini par céder, moi qui ne suis pas, mais alors pas du tout, polar/thriller ! J'ai donc fini par me laisser tenter par Que son règne vienne étant donné que l'action se déroule dans une ville que je connais. J'ai été agréablement surprise et suis impatiente de lire la suite des aventures de Gerfaut ainsi que quelques-uns de tes autres livres.

10/ Dans mes romans, lequel a votre préférence ?
Malheureusement, je me suis arrêtée aux 3 premiers tomes des aventures du commandant Gerfaut, donc je ne me prononcerai pas sur cette question.

11/ Dans quel genre aimeriez-vous me voir écrire ?
À mon tour d'être cruelle ! Le genre fantastique évidemment. Comme je l'ai dit plus haut, c'est un genre complet, tu peux y intégrer d'autres genres, même un peu de poésie, sans trop t'éloigner du principal. Tu peux aussi t'appuyer sur des choses réelles en altérant légèrement, voire beaucoup, mais ça, c'est selon ton bon vouloir. Bref ! Je rêve, mais ce serait un sacré défi pour toi, qui, certes, demanderait un travail phénoménal, mais connaissant un peu ta plume, ça claquerait bien !

12/ Expliquer ce qui vous plaît le plus dans mon écriture ? Idem, quel est mon plus gros défaut d’écriture ?
Au risque de copier sur les autres, je dirais ta capacité à nous faire entrer presque instantanément dans l'histoire, le rythme, la profondeur des personnages, l'humour que tu y intègres, on sent également la recherche derrière, ce que j'apprécie particulièrement. Là où certains se contentent d'écrire pour écrire et vendre, toi tu ne t'arrêtes pas à ça, tu vas au bout de tes recherches, ce qui rend l'histoire encore plus réaliste (ce qui est paradoxal, quand on connaît mon genre favori !).
Quant au défaut, quelle question ! Je n'en trouve pas... Ah si ! Tu m'agaces ! Comment as-tu pu me faire aimer le polar/thriller ?! Quelle honte ! Enfin, pour le moment, il n'y a que tes livres que je lis...

13/ J’écris dans 4 genres bien distincts : érotisme, historique, polar/thriller, aventures. Merci de les classer dans l’ordre de vos préférences.
Pour l'instant, polar/thriller. Mais il me tarde de te lire dans un autre genre.

MINI PORTRAIT CHINOIS ■

14/ Si vous étiez un livre ?
La musique du silence de Patrick Rothfuss. Un chef-d'oeuvre, d'une pureté... Pas de dialogue, pas de superflu, juste la vie d'une petite fille à travers ses yeux... Magique !

15/ Si vous étiez un auteur ?
Difficile à dire... Je dirais Krystal Camprubi.

16/ Si vous pouviez réaliser votre plus grand rêve de lecteur, quel serait-il ?
Me retrouver dans une de ces belles et grandes bibliothèques dont je ne connais pas le nom.

17/ Si vous étiez le héros de l’un de mes romans, lequel serait-il ?
Comme je l'ai dit plus haut, je ne connais rien d'autre que ta série du commandant Gerfaut, donc je me prononcerais ici non plus.

VOTRE CONCLUSION

Ça tombe bien, j'aime être brève ! Te lire est un réel plaisir et te découvrir dans d'autres genres le sera tout autant. Rares sont ceux qui sont capables de varier leur genre d'écriture. Certains se complaisent dans un seul, mais toi non et c'est ce qui me plaît. Mais avant tout, avant d'être un auteur aux multiples facettes, tu es une belle personne et je suis contente de te compter dans mes amis aujourd'hui (ainsi que miss Cookie évidemment !).

■ ■ ■

Mon commentaire de fin
Ce que j’aime dans le portrait de Pauline, c’est son objectivité et, comme vous pouvez le constater, je suis loin de figurer dans ses préférences de lecture. C’est parfait !
Un petit éclaircissement au passage. Pauline m’a octroyé un surnom et pour ceux qui ne le savaient pas encore, j’ai commencé ma carrière d’auteur comme poète. Malheureusement, la poésie, quelle qu’elle soit, n’attire pas les foules et si l’on veut vivre de sa plume, il faut aller voir ailleurs. Ceci expliquant cela…
La Fantasy et la science-fiction sont à l’honneur dans cette interview. Je note au passage le fantastique comme genre suggéré pour un éventuel futur roman. Décidément, c’est un sentiment quasi général qui revient très régulièrement.
Un autre avis qui décrit souvent le côté positif de mon écriture, ce sont mes recherches. Effectivement, j’y passe énormément de temps, car je pense que des recherches bien fouillées seront gages d’une meilleure crédibilité, permettant l’immersion profonde du lecteur dans l’intrigue.
Pour conclure, ma chère Plunette à chacun son tour de céder au jeu des surnoms ! je te remercie pour le temps que tu as consacré à cette interview et tes réponses très intéressantes.

Belle fin de journée !
Amitiés littéraires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exprimez-vous ! Merci d'avance.