vendredi 1 mars 2013

Des avis de lecture et des infos surprenantes !



Encore d’autres avis de lecteurs qui arrivent et que j’insère au fur et à mesure. C’est toujours un plaisir et si j’en crois ce que vous m’écrivez, le roman vous évoque plus du visuel, voire du cinéma que de l’écrit. Quel joli compliment ! Merci à tous. Et ne vous gênez pas, envoyez-moi tous vos commentaires !

Encore une fois, en surfant sur la vague internet littéraire, je me suis rendu compte de bien des choses. Comme quoi, écrire est déjà difficile mais, en plus, il faut avoir l’œil partout.
Je ne donnerai pas le nom d’un célèbre site d’achats en ligne mais selon eux, mon livre est épuisé. Alors je vous rassure, le roman Il ne fallait pas faire pleurer le loup n’est pas épuisé ! Et quand bien même, l’éditeur saurait faire le nécessaire pour y remédier.
Par contre, sur un autre site du même genre, la fiche est impeccable et oh surprise ! La notice a été récupérée auprès de la librairie DECITRE que je citais hier et qui, elle, fait partie de ces professionnels plus professionnels que certains professionnels...
Vous m’avez suivi ? C’est ainsi que cela fonctionne et mieux vaut être vigilant. Surtout quand on débute. Ne vous fiez pas forcément aux plus grands et aux plus renommés. Les moyens et les petits sont des acteurs tout aussi importants et vous y trouverez considération et écoute.
Il est triste de constater que plus l’organisme grandit, plus le coefficient de professionnalisme est inversement proportionnel. Avec une banale règle des généralités et de très rares exceptions, bien sûr.
Le petit monde de la littérature, des libraires, des critiques, des éditeurs et des auteurs, connus et inconnus, ressemble bien à une jungle, une espèce de forêt tropicale impénétrable, pour laquelle il n’existe ni carte ni guide. Et oubliez la boussole du bon sens ou de la logique pour vous y retrouver. Non. Il faut s’armer de patience et arpenter cette Terra Incognita en espérant faire les bons choix et les bonnes rencontres.
Vous pouvez sourire, je n’en suis qu’au tout début de ce long chemin très ardu et j’apprends. Beaucoup. Tous les jours. Et sur tellement de choses différentes.
Mais surtout... j’apprends vite et je n’oublie rien.

Je termine sur la Fan page de Facebook qui avance gentiment et accueille de plus en plus de fans. C’est vraiment une très belle aventure. Le concours est toujours d’actualité car c’est parvenu à 500 fans que nous procéderons au tirage au sort. Pour le moment, 323 fans sont dument enregistrés. Encore un peu de patience et n’oubliez pas de cliquer là où il faut, c'est-à-dire sur le bouton général « j’aime » de la page. Vous pouvez aimer les citations, les chansons et belles images, cliquer « j’aime » en dessous, les partager mais... cela ne vous enregistre pas et vous ne participerez pas au concours.

Bonne journée à tous !
Amitiés.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exprimez-vous ! Merci d'avance.