lundi 10 octobre 2016

Petits dérapages de Mily Black... À la loupe !



Histoire de me sortir de mes projets personnels, réécritures,lancements et autres promotions, je m’essaie aujourd’hui dans l’analyse de quelques lectures, au gré de mes envies. Auteur de polars, de thrillers ou d’érotisme, j’ai besoin de progresser dans certains domaines, principalement la romance, et c’est pourquoi je choisirai soigneusement les livres ainsi que les auteurs sur lesquels je rédigerai des commentaires de lecture.
Cette série de petites chroniques sera très irrégulière et portera donc le nom de Passage à la loupe. J’essaierai d’apporter un regard légèrement différent de celui plus expert des blogueuses sur l’aspect des romances actuelles.
À ce jour, Suis-moi, je te fuis !, de Louise Manet, reste ma référence absolue et incontestable du genre. Malheureusement peu soutenu, ce livre, qui a tout de même caracolé au Top100 Amazon pendant plusieurs semaines (meilleure position : 35e, le 25/05/2016), aurait mérité une autre visibilité.
Pour clore les explications sur cette petite série, je vous parlerai prochainement d’autres auteurs, dont on parle moins souvent dans la blogosphère, dotés pourtant d'un talent indéniable et qui signent des textes bien au-dessus de la moyenne ! Je ne vous dis pas quand, tout dépendra de mon planning, cependant voici les premiers noms de celles qui seront bientôt invitées dans un passage à la loupe : Natacha J. Collins, Caroline Costa, Esther Jules...

L’ouvrage que je vous présente aujourd’hui a retenu mon attention et dans le bon sens. C’est donc Mily Black qui ouvre le bal avec son Petits dérapages et autres imprévus.


Généralités - Petits dérapages et autres imprévus
J’ai la chance de posséder le livre papier et il est fort bien fait, du classique et rien à redire. Paru chez les Éditions Charleston, dans la Collection Diva, ce ne pouvait être que du sérieux et je développerai plus loin quelques détails sur la technique. La couverture est un peu austère, elle a toutefois le mérite de bien planter le décor.
Éditions Charleston : http://editionscharleston.fr/



1 - Écriture
La plume de Mily Black est tout simplement un régal. C’est fluide, les enchaînements très clairs, les points de vue bien formalisés et on est embarqué dès les premières lignes. Les cinq étoiles sont amplement méritées. On sent la maîtrise du genre, c’est incontestable et le jeu émotionnel des personnages est clair, mesuré et authentique. Le gros point fort de l’auteur, c’est cela, transcrire le ressenti de son personnage principal, Louise, et en l’occurrence, celui d’une femme timide et complexée qui se découvre, se dévoile peu à peu. L’exercice était loin d’être simple et a été brillamment écrit, dans le respect psychologique de base tout en collant aux besoins du récit. Chapeau bas !

2 - Les personnages
Louise et Francis sont très attachants, les psychologies, les détails physiques, tout est très bien détaillé et judicieusement placé dans le récit. On est pratiquement dans un huis clos avec ce récit et encore une fois, l’auteur s’en sort avec excellence, faisant intervenir des personnages secondaires au moment opportun, créant des situations cocasses ou très émouvantes, avec la même facilité.
J’ai simplement regretté que le personnage de Léa, la sœur - omniprésent au téléphone ! - ne soit pas plus présent, car j’ai beaucoup aimé ses multiples interventions et le contraste marqué avec Louise. Leur complicité est fort bien soulignée par ailleurs et l’un des thèmes indispensables à la qualité du récit comme à son scénario. Non, je ne vous dirai pas pourquoi, il faudra le lire si vous voulez en savoir plus.

3 - Crédibilité / Scénario
Un autre point fort de ce livre, c’est tout simplement une romance crédible, à laquelle on peut croire, avec tous les sentiments qui sont réellement et naturellement induits dans ce genre de situation. Une relation sentimentale dans le cadre du travail apporte souvent son lot de mauvaises surprises, d’inconvénients et l’auteur a su les expliquer, les glisser dans son texte avec une juste connaissance des impondérables. Parce que non, l’amour n’est pas une affaire simple et il est difficile de rédiger une histoire plaisante et crédible en même temps. Mily Black a relevé le défi, haut la main.
Cependant, je n’ai buté que sur une seule scène et je m’en suis ouvert à l’auteur. Je ne vous préciserai pas laquelle afin de ne pas vous spoiler et surtout pour vous laisser votre liberté d’analyse et de compréhension. Oui, un passage unique qui m’a fait douter et auquel je n’ai pas adhéré. Attention, cela ne gâche absolument rien à l’ensemble, je vous rassure tout de suite.

4 - Technique
Que ce soit dans la maîtrise de l’expression, le vocabulaire, la justesse des dialogues, il n’y a rien à redire sur le compte de l’auteur. Mily Black est à son affaire et les codes de la romance sont respectés, tout du moins, ceux qui rendent ce genre littéraire agréable à mes yeux et potentiellement à lire ! Ce ne sera pas obligatoirement le cas pour d’autres lecteurs ou maisons d’édition. À chacun ses goûts.
Un point m’a gêné et qui s’est répété à plusieurs reprises. Ce petit détail est par ailleurs, plus imputable au travail de l’éditeur sans être vraiment rébarbatif. Dans certains passages, il manque des césures au sein des chapitres et j’ai dû reprendre ma lecture pour dissocier une scène qui n’avait rien à voir avec la suivante. Étant donné la qualité du reste, on ne peut que remarquer les petits détails...

5 - Addiction
J’ai beaucoup aimé Louise ainsi que son âme damnée Léa et Francis. Oui, j’avoue que j’apprécierai fortement une suite, bien que cela ne soit pas vraiment nécessaire. Ce livre se termine bien et ne laisse planer aucune question sans réponse. Par contre, ma chère Mily, si par hasard, tu écrivais un second tome, je prendrais et retrouverais tes personnages avec grand plaisir et les yeux fermés.

Conclusion
Petits dérapages et autres imprévus est une très belle romance, parfaitement écrite et qui vous fera oublier vos tracas quotidiens. De plus, si vous avez un côté fleur bleue, sentimental et si en plus, vous avez besoin, comme moi, de crédibilité pour adhérer à une belle histoire, alors ce petit bijou deviendra l’un de vos incontournables.
Bien sûr, en tant qu’auteur, j’ai relevé des détails qui vous échapperont certainement, mais je vous garantis que rien ne viendra gâcher votre plaisir de lecture et vous pourrez rêver sur une base solide et bien campée. C’est tout simplement excellent !


INFORMATIONS SUR L’OUVRAGE ET L’AUTEUR



Résumé
Louise a un job de rêve : elle passe son temps à évaluer des hôtels de luxe dans des lieux paradisiaques. Et tout ça, en compagnie du très séduisant Francis, son responsable. Mais la timidité de la jeune femme l'empêche d'avouer ses sentiments pour son collègue. Et surtout, ce dernier a une règle immuable : on ne mélange pas travail et plaisir. Alors, c'est décidé, elle va demander une mutation et démarrer une vie plus stable, loin de l'irrésistible séducteur !
C'est sans compter sur le destin, qui va profiter du dernier voyage de Louise pour échanger sa valise de pulls sages et pantalons sobres contre des tenues bien plus osées... qui ne laissent pas Francis indifférent. Sous le soleil de la Floride, Louise va tenter de reprendre sa vie en main avec quelques petits dérapages !

L’auteur - Mily BLACK


Blog Officiel : http://www.milyblack.com/
Page auteur Facebook : https://www.facebook.com/MilyBlackpage/
Compte Twitter : https://twitter.com/BlackMily


Nota Bene : Chers éditeurs et amis auteurs, je n’accepterai aucun SP et tiens à rester libre de mes choix de lecture. Merci de votre compréhension.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exprimez-vous ! Merci d'avance.