samedi 31 août 2013

Google Plus, à quoi ça sert ?!



Je vous en ai déjà parlé plusieurs fois et si j’insiste un peu plus cette fois, c’est pour évoquer l’importance de ce nouveau réseau social.
Il y aura toujours des détracteurs, c’est bien, et je respecte complètement ce choix. Cela dit, Google est aujourd’hui devenu incontournable.
Il n’y a qu’à voir les chiffres ci-dessous (en répartition de recherches, chiffres France) :
— Google : 94 %
— Yahoo : 2 %
— Bing : 2 %
— Ask Network : 1 %
— Orange Search : 1 %
Et vous aurez une idée du marché français dans ce domaine. Au niveau mondial, la part tombe à 65,2 % et aucun des autres moteurs n’atteint la barre des 10 % ! Alors les querelles de clochers, je laisse cela à ceux qui ont le temps de mener des batailles d’arrière-garde, perdues d’avance. Personnellement, je préfère m’inscrire dans la mouvance afin de ne pas laisser passer le bon train.


Pourquoi Google Plus ?
Après Facebook, Twitter et d’autres, Google a lancé son propre réseau social qui a pris pour nom Google Plus. L’avantage est de pouvoir se constituer des cercles de personnes afin de personnaliser les publications et de les réserver à tel ou tel individu ou groupe d’individus. La partage public est bien entendu un gage de diffusion plus importante. Je vous laisse découvrir deux excellents articles sur le sujet afin d’en savoir plus.

Quel est l’intérêt général ?
Il est tout simple, c’est de promouvoir quelque chose sur le web, plus rapidement. Par exemple, un article qui reçoit plusieurs clics sur l’icône G+1 sera plus diffusé car reconnu plus intéressant par le moteur de recherches lui-même.
De plus, le décompte des points G+1 est retenu par Google dans son fameux algorithme de référencement. Je vous rappelle que le référencement est ce qui permet de vous retrouver dans les meilleures places des résultats d’une requête donnée. Mieux vous êtes référencé, plus facilement vous serez retrouvé sur internet !

L’intérêt pour un blog d’auteur comme celui-ci ?
Soyons clairs, plus un blog d’auteur reçoit de visiteurs, plus l’auteur sera connu. Dire le contraire serait hypocrite !
Ainsi, dans la colonne de droite, tout en haut, vous avez le logo Google Plus via le bouton G+1 et une bulle à droite contenant un chiffre. Ce nombre indique combien de personnes trouvent le blog intéressant à suivre. Un petit clic dessus ne vous coûtera rien, ne vous prendra qu’un dixième de seconde et c’est un point de plus pour le blog. Merci aux âmes généreuses !
De même, dans la colonne de gauche, vous pouvez vous inscrire pour suivre ce blog et être informé des articles au fur et à mesure, si vous-même êtes membre de Google Plus. Il suffit de cliquer, encore une fois...

Pour finir, observez chaque article, tout en bas, en fin de message. Vous trouverez quatre icônes distinctes qui sont, de gauche à droite :
— Partage par email
— Partage par Blogger
— Partage par Twitter
— Partage par Facebook
et enfin, séparé des autres :
— le fameux bouton G+1
Vous pouvez partager les articles que vous estimez intéressants ainsi que leur attribuer un G+1, ce qui me rendra un grand service.

Vous savez tout ou presque. Merci pour votre fidélité et votre soutien. Ces gestes simples qui ne vous prennent pas de temps et sont gratuits, seraient une aide fort bienvenue. Étant donné que vous êtes une bonne centaine à venir quotidiennement sur ce blog, je compte sur vous et vos clics sur Google Plus !


Belle journée à tous et bon début de week-end,
Amitiés littéraires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exprimez-vous ! Merci d'avance.