jeudi 29 août 2013

Et la promotion d'un livre, qu'est-ce que c'est ?



Je vais commencer ce billet par une anecdote. Quand Victor Hugo publia Les misérables, en 1862, il expédia un télégramme à son éditeur avec ce seul signe « ? » et le jour même, l’éditeur, faisant de même, lui répondit « ! ».

Si cela peut faire sourire, nous sommes loin, très loin de ce genre d’anecdote entre l’auteur et son éditeur, dans une époque qui a vu surgir tous les nouveaux médias de communication.
Pour discuter avec pas mal d’auteurs qui débutent, une chose me fait souvent bondir. La plupart de ceux qui ont écrit un texte pensent que c’est suffisant et que le travail de l’auteur consiste à aligner des mots, les reprendre, les corriger et une fois le manuscrit remis à l’éditeur, le travail s’arrête là. En préambule, si vous pensez et agissez ainsi, alors changez de voie...

Il faut différencier les publications papier des numériques
Vous êtes édité en papier ? Vous devez alors organiser, avec votre éditeur, des séances de dédicaces et courir les librairies et autres points de vente. Et quand malheureusement, tout comme je le suis, vous habitez une région pauvre en ressources de ce type, il vous faudra vous battre avec d’autres armes et développer une autre stratégie.
Vous êtes le roi du numérique ? Super ! Mais vous ne serez pas exonéré pour autant de la promotion de vos ouvrages... Ne croyez pas que l’éditeur fera tout à votre place.

Pourquoi assurer un minimum de promotion pour ses livres ?
Eh bien, même si cela semble évident, je vais vous rappeler quelques règles en usage dans notre métier d’auteur et principalement deux notions qui, aux yeux des éditeurs, sont des conditions souvent sine qua non pour publier votre œuvre.
■ Les éditeurs attendent un minimum d’écoute, de suivi de leurs directives et enfin, le respect de leurs lignes éditoriales. Pour finir, ils souhaitent se constituer une écurie fidélisée d’auteurs et tentent de temps en temps d’en publier de nouveaux. Mais pas à n’importe quel prix ! Tout ce que vous avez déjà écrit et comment vous en aurez parlé sera vu, analysé et décortiqué avant de vous accueillir au sein d’une nouvelle maison.
■ Assurer un minimum de promotion d’un livre est vital pour l’auteur et ce sera votre meilleure carte de visite. Un éditeur est un vecteur économique et donc une société qui a besoin de revenus. S’ils investissent sur vous et votre texte, ils s’attendent aussi à un retour de votre part au travers d’une politique de communication minimum que vous piloterez souvent de concert avec eux.

Quels sont les bons outils alors pour promouvoir un livre ?
Je parlerai simplement de ceux que j’utilise et chacun est libre de faire ce qu’il veut, comme il l’entend et avec les moyens techniques qu’il maîtrise.
Le blog est une obligation, impossible d’y couper !
Être présent sur Facebook, une nécessité et pas seulement par votre page personnelle mais bien en créant et en animant une page publique.
Twitter est devenu aussi incontournable que le précédent. Sans doute moins aisé au début, il est un complément non négligeable aujourd’hui.
Les réseaux comme Book-Node sont aussi essentiels. Je vous redonne ci-après le lien vers un billet que ChocolatCannelle avait écrit sur le sujet. Lisez-le et mettez en pratique !
La liste est encore longue mais je pense que ces quelques pistes sont suffisantes et représentent un travail de fond énorme lorsqu’il est fait avec sérieux et un véritable suivi. Si vous espériez entrer dans le royaume des 35 heures en étant auteur, oubliez...

Je termine par deux conclusions qui devraient vous inciter à réfléchir sur la question de la promotion.
ChocolatCannelle vient d’écrire un billet important sur la promotion des livres numériques. Je vous invite à en prendre connaissance !
Enfin, je vous cite une phrase que j’ai bien retenue, émanant de l’une de mes directrices éditoriales.
« Un auteur qui ne suit pas mes conseils, mes demandes de correction et qui affirme ne pas avoir besoin de moi, c’est bien simple, je n’aurai pas besoin de ses prochains textes... »

Alors, un conseil, n’oubliez pas de faire votre promotion ! À méditer...

Excellente journée à tous,
Amitiés littéraires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exprimez-vous ! Merci d'avance.