jeudi 10 mars 2016

Des romances et des mots... Et une belle cause !



Je vous avais promis, il y a quelques jours, que je vous parlerai de mon prochain livre plus en détails. En effet, ce livre n’est pas un titre de plus mais bien l’œuvre commune de six auteurs et d’une maison d’édition, Harlequin HQN, réunis pour une belle cause. Je vous explique tout dans ce billet.


DES ROMANCES ET DES MOTS
Notre maison d’édition, Harlequin, a eu une idée géniale à la base. Elle nous a proposé un appel à texte sous forme de « jeu ». Nous savions qui était le pays invité au Salon - la Corée du Sud - et elle a proposé à chacun d’entre nous un mot pour que nous en fassions une nouvelle. Cette nouvelle serait publiée dans le livre édité spécialement pour Livre Paris. Je vous donne tout de suite le résultat (dans l’ordre du livre).

AMANT - Valéry K. BARAN - Emporte-moi
PARAPLUIE - Emily BLAINE - Amis ou amants
VOISIN - Cécile CHOMIN - Mes voisins, mon fantasme et moi
CAHIER - Léna FORESTIER - Grâce à quelques mots sur un cahier
SOLEIL - Louisa MÉONIS - Samantha ou le chemin de l’amour est encombré de boulets
RÊVE - Gilles MILO-VACÉRI - Aux sources du plaisir

Vous l’avez compris, avec ce livre de 400 pages, vous allez vous régalez et découvrir des romances modernes, humoristiques ou érotiques, au format papier. Pour le moment, cet ouvrage ne sera disponible qu’en ce format et exclusivement pour le salon de Paris. Il n’est pas impossible que l’éditeur le distribue ensuite sur son site, mais attention, ce n’est pas garanti. Alors, je n’ai qu’un conseil à vous donner, venez nombreux pour l’acheter sur le stand Harlequin (J61). Les bonnes nouvelles ne s’arrêtent pas là !

LA SECONDE BONNE IDÉE DE L’ÉDITEUR
Nous en avions débattu ensemble et les Éditions Harlequin ont eu la riche idée d’associer la vente de ce livre à une noble cause. En effet, quand vous achèterez ce livre, vous le paierez 8 euros. Ce prix pour un ouvrage papier est déjà un premier cadeau, ce n’est même pas le tarif de certaines publications numériques !
Mais sur ces 8 euros, Harlequin reversera la moitié, soit 4 euros, à l’association créée par Tina Kieffer, Toutes à l’école. Et je trouve cette idée purement géniale !


TOUTES À L’ÉCOLE
Plutôt qu’un long discours, je recopie le texte de présentation que vous retrouverez sur le site officiel de l’association.

Qui sommes-nous ?
Moins du tiers des enfants scolarisés dans le monde sont des filles. Face à ce constat,  la journaliste Tina Kieffer a fondé en 2005 l'association Toutes à l'école. Sa mission : proposer une scolarisation de haut niveau aux petites filles les plus démunies, afin de les conduire à un métier qui leur apportera liberté et dignité.
Le message de Tina Kieffer, Présidente fondatrice de Toutes à l'école
Toutes à l’école a choisi le Cambodge pour construire en 2006 sa première école, Happy Chandara. « Cette première école pilote servira d'empreinte à d'autres, afin que de nombreuses femmes diplômées fassent plus tard évoluer le tissu économique et politique de leur pays. L'association Toutes à l'école a décidé de donner la priorité à l'éducation des filles. Bien que nous défendions avec force l'instruction comme un droit fondamental pour tous les enfants du monde quel que soit leur sexe, il nous semble urgent de rétablir l'immense déséquilibre qui frappe les fillettes et en font des victimes à vie", précise Tina Kieffer.
L'école-pilote Happy Chandara, située à 12 kilomètres de Phnom Penh, scolarise aujourd’hui 1080 élèves. 100 nouvelles petites filles sont inscrites chaque année. Un centre de formation professionnelle a également ouvert à la rentrée 2013. Les jeunes filles sont accompagnées tout au long de leur formation universitaire ou professionnelle jusqu’à leur premier emploi.
Enfin, un internat d'une capacité de 130 places accueille les fillettes les plus démunies.

COORDONNÉES TOUTES À L'ÉCOLE
- Adresse : 19 Rue du Calvaire, 92210 Saint-Cloud
- Téléphone :01 46 02 75 39

Conclusion
En venant nous voir sur le stand Harlequin, vous aurez l’occasion de rencontrer vos auteurs préférés et de faire dédicacer ce livre ou d’autres ouvrages. Ne perdez pas de vue qu’en achetant Des romances et des mots, vous aiderez des petites filles à mieux grandir et surtout vous leur permettrez d’aller à l’école. Ce n’est pas rien.
J’ai un dernier mot à vous dire et il me semble très important. Valéry, Emily, Cécile, Léna, Louisa et moi-même, avons décidé de renoncer à nos droits d’auteur sur cette opération. J’aimerais associer tous les autres auteurs qui ne figurent pas au sommaire de cet ouvrage. En effet, quand l’idée a été lancée, j’aimerais préciser que toute l’équipe d’auteurs de la collection HQN avait accepté de participer. Six d’entre nous ont été choisis pour ce livre mais sachez que tous les autres ont été avec nous et à l’unanimité avaient renoncé à leurs droits par anticipation.
Je pense qu’il fallait le dire car l’intention est aussi louable que l’action. On peut dire que c’est toute l’équipe qui signe virtuellement Des romances et des mots.

Très belle fin de journée,
Amitiés littéraires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exprimez-vous ! Merci d'avance.