vendredi 3 juin 2016

La libertine et le prisonnier, aujourd'hui !



Les Éditions Harlequin publient aujourd’hui mon roman, La libertine et le prisonnier, dans la Collection HQN. Ce récit de 260 pages environ vous fera voyager dans l’histoire et l’un de ses plus obscurs mystères, pas vraiment élucidé à ce jour. J’avais envie d’évoquer l’énigme du Masque de fer, avec une approche romancée et d’en faire une histoire érotique tout en me basant sur les faits bien réels. Je ne serai pas le premier et encore moins le dernier !


Pourquoi le Masque de fer en version érotique ?
Car j’aime l’Histoire, tout simplement, et un récit érotique, parce que je ne suis pas historien et je n’ai aucune prétention à l’être ou à le devenir. Je reste un romancier, j’invente des fictions et même si je préfère les noyer dans des vérités dûment établies, cela n’en reste pas moins des romans. Je reste fidèle à mes habitudes et vous retrouverez des personnages historiques, des détails, des lieux, des événements de notre histoire ayant bien existé ainsi qu’une héroïne, des personnages secondaires et un scénario sortis tout droit de mon imagination.
J’aime explorer notre passé avec une vision différente et une écriture qui l’est encore plus. Les puristes crieront à l’attentat, j’espère cependant que mes lectrices et lecteurs fidèles ainsi que les amateurs d’érotisme y trouveront leur compte. Et puis, il n’est pas interdit de parcourir les pages de notre histoire en s’arrêtant sur les mœurs bien plus libertines et croustillantes de l’époque, souvent pudiquement ignorées par les manuels scolaires. Je vous souhaite une très bonne lecture !


LA LIBERTINE ET LE PRISONNIER
- Éditions Harlequin HQN
- ISBN :  9782280340670
- Genre : Historique et érotique
- Date de parution : 03/06/2016
- Édition : Numérique
- 257 pages
- Prix : 3,99 €


Résumé
Le masque de fer sera-t-il assez solide pour résister à la brûlure de ses baisers ?
Quelle pire punition pour une jeune femme gourmande et avide de plaisirs charnels que d’être enfermée pour le restant de sa vie dans un couvent ? Pour Isabella Bailly de Bransart, le châtiment que son père lui inflige est d’une cruauté sans nom. Soit, le comte l’a surprise dans une position très compromettante avec Hubert de Sailly, son cousin, et Augustin, le jeune palefrenier. La belle affaire ! Ne dit-on pas qu’il faut favoriser les échanges entre les nobles et le petit peuple ? Heureusement, dès son arrivée au Carmel Saint-Joseph de Vaugirard, Isabella a la bonne surprise de découvrir que la jeune femme qui partage sa cellule n’est autre que la fille de Mme de Maintenon, et que celle-ci pourrait bien lui permettre de s’échapper de cet enfer monacal. À condition, cependant, qu’elle accepte une mission de la plus haute importance : découvrir l’identité du mystérieux homme au masque de fer que Louis XIV retient prisonnier depuis de longues années…

■ ■ ■

Pour en savoir plus sur la vérité du Masque de fer
Je vous donne ci-après quelques-uns des liens que j’ai explorés, lorsque je me suis penché sur la collecte d’informations nécessaire avant de me lancer dans le travail d’écriture. Cela pourrait vous intéresser et compléter agréablement la lecture de mon roman.

Portrait véritable de l'homme au masque de fer (BNF)
Paris Match - Interview de l'historien, Jean-François Solnon
Site Histoire et Secrets - Le Masque de fer
Site Herodote.net - La légende du masque de fer
Le Figaro.fr - L'indémodable légende du masque de fer
Europe 1 - Podcast - Au cœur de l'histoire par Franck Ferrand - Le masque de fer


Excellente journée !
Amitiés littéraires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exprimez-vous ! Merci d'avance.