lundi 5 mai 2014

Les larmes de Satan, la genèse !



Les larmes de Satan sera donc publié par VFB Éditions, le 16 juin prochain et je souhaitais vous en parler un peu plus, tout du moins, vous expliquer comment ce projet a vu le jour.


Depuis quand et en combien de temps ?
J’ai commencé à écrire ce roman au retour du Salon du livre de Paris, le 24 mars et l’ai achevé le 3 mai. Pendant ces quarante jours de quasi traversée du désert, je n’ai été que très peu présent, ne pouvant relayer ni réagir à vos commentaires, retours de lecture ou messages personnels. Cela dit, il y a quelques temps que j’y réfléchissais...
Ce roman, Les larmes de Satan, est le plus volumineux que j’ai écrit depuis mes débuts. En effet – et cela parlera aux auteurs qui me comprendront parfaitement – ce récit représente 247.127 mots et 1.427.650 caractères espaces comprises. Si cela ne vous évoque rien, imaginez-vous sur votre clavier pendant quarante jours, à raison de 12 à 15 heures de travail quotidien, écriture, relecture, premières corrections comprises, sans week-end ni congés, bien entendu !

Pourquoi un énième roman sur la Seconde Guerre mondiale ?
Parce que j’avais déjà l’idée en tête depuis longtemps et que je voulais traiter le sujet sous forme de roman, c'est-à-dire autrement plus long qu’une simple nouvelle.
Ensuite, c’est en connaissant notre passé, notre histoire que nous pouvons avancer et nous construire. Non, je ne suis pas historien, loin s’en faut, mais j’y trouve mon compte et j’essaie de partager cette passion avec le plus grand nombre.
Pour finir, parler de la Résistance, de Vichy ou encore de la collaboration ne doit pas devenir un thème obsolète ou à considérer avec indifférence et détachement. J’ai souhaité le faire au travers de la grandeur d’âme de certains pour arriver à la lâcheté des autres, sans oublier la plus épouvantable des tragédies humaines, la Shoah et ses millions de victimes. En ne considérant que cela, j’avais déjà six millions de raisons d’écrire ce livre...
Tous ces faits historiques, dramatiques et sanglants, qui ont écrit les pages les plus sombres de notre histoire, reposent malheureusement sur des faits réels, même si je les ai traités de façon romanesque et me semblent représenter un devoir de mémoire pour chacun d’entre nous. D’autant plus à l’heure où le déni, l’amnésie sélective et les plaisanteries diffamantes de certains farfelus décérébrés semblent prendre le pas sur toutes ces cruelles vérités pourtant incontestables.

La bande-annonce pour vous faire une idée
Si vous visionnez la bande-annonce, vous en saurez un peu plus sur l’histoire. Et surtout ne vous gênez pas, car franchement, elle est magnifique ! Vincent, le directeur de VFB Éditions a fait un travail fantastique et très représentatif de ce livre très émouvant.

Les informations
Je reviendrai beaucoup plus tard sur ce roman, certainement début juin, et vous donnerai toutes les informations utiles à ce moment. Comme tous les autres, il bénéficiera de sa page sur Facebook, avec extrait et tout ce que vous appréciez habituellement.

J’espère sincèrement qu’il vous plaira !

VFB Éditions : http://www.vfbeditions.com/

Très belle journée !
Amitiés littéraires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exprimez-vous ! Merci d'avance.