mardi 28 juillet 2020

Attention ! Chronique coup de cœur pour Les larmes de Satan !


Il est vrai que je suis peu chroniqué, hormis quelques amies fidèles qui me suivent depuis très longtemps et qui, systématiquement, lisent tout de ma production. Cela dit, aujourd’hui, je publie un billet, car la chronique signée par Gwen Delmas sur le tome 2 des Larmes de Satan m’a profondément touché. Rassurez-vous, il n’y aura pas de spoil, mais un maelstrom d’émotions vécues ainsi que tout ce qui a surgi au cours de la lecture. Gwen m’avait d’ailleurs fait l’honneur d’une première chronique sur le tome 1. Quoi qu’il en soit et très sincèrement, ce sont des chroniques à lire ! Suivez le guide.


Les larmes de Satan, qu’est-ce que c’est ? 
Cette trilogie dresse le portrait d’Antoine Boulan, un orphelin ayant mal tourné et cherchant sa rédemption au cours de la Seconde Guerre mondiale. Au sein de la Résistance, Antoine deviendra un héros de guerre malgré lui, mais il paiera le prix fort pour atteindre un but qui le fuira pendant toute l’Occupation. De l’amitié, de l’amour, des rencontres fortes et surtout, les atrocités de la guerre, jalonneront cette trilogie qui a bouleversé tous ses lecteurs. Merci de noter que les trois volumes sont parus en numérique et broché. Si vous souhaitez le texte intégral, vous ne pourrez le lire qu’en numérique.

Les chroniques de Gwen Delmas 
Gwen avait déjà commenté le premier tome et je vous propose de découvrir la seconde, qui a été un coup de cœur. Avec tous mes remerciements les plus chaleureux !

 

LES LARMES DE SATAN 


■ LES LARMES DE SATAN - TOME 1
■ Résumé - Le Groupe Opéra (juin 1917 - juillet 1940) 
Abandonné à la naissance, Antoine Boulan fuit l’orphelinat et tente de survivre en restant sur le droit chemin pour tenir une promesse. Rattrapé par l’époque, il sombre dans les cambriolages et se voit condamné au bagne par erreur. Quand la guerre éclate, il revient en France pour prendre les armes et traversera le conflit en courant désespérément après son pardon. Du bagne de Saint-Laurent-du-Maroni aux plages de Dunkerque, à Paris puis dans le Loiret et enfin à Auschwitz Birkenau en Pologne, vous allez suivre pas à pas le destin d’un orphelin à qui la vie n’a fait aucun cadeau et qui deviendra, malgré lui, un héros de guerre.
Antoine est un adolescent qui a appris à souffrir en silence. Grâce à sœur Charlotte, sa mère de substitution, il survit à ses premières années au sein de l’orphelinat. Quand il fuit les Enfants Trouvés, il multiplie les métiers et pour manger à sa faim, devient un voleur réputé sur Pigalle. Jugé à tort pour meurtre, la justice le condamne au bagne. Quand la guerre éclate, il saisit sa chance et revient en volontaire sur les plages de Dunkerque...


 
■ LES LARMES DE SATAN - TOME 2
■ Résumé Dans l’ombre d’Alice (juillet 1940 - octobre 1941) 
Après la diffusion des tracts et les missions de renseignements, Antoine est devenu un membre du Groupe Opéra sur qui on peut compter. Après une première exfiltration réussie, avec son ami Jean-Paul Mazières, ils doivent récupérer un camion chargé d’armes et de munitions qui les attend dans le Loiret afin de le ramener à Paris. S’ils réussissent, en plus du Groupe Opéra, ils pourront aider d’autres réseaux parisiens à s’armer.


 
■ LES LARMES DE SATAN - TOME 3
■ Résumé Aux portes de l’enfer (juillet 1942 - décembre 1944) 
Traqué par la Gestapo, Antoine fuit Paris et se réfugie auprès du groupe de Gustave Jandart, Honneur du Loiret. Il en devient vite le lieutenant et s’installe dans la ferme abandonnée où transitent les candidats au passage de la ligne de démarcation. Cependant, les arrivées massives de Juifs, internés dans les camps de Beaune-la-Rolande et de Pithiviers, l’interpellent. Le jeune résistant mène alors une enquête qui le mènera aux portes de l’enfer...


Excellente fin de journée !
Amitiés littéraires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exprimez-vous ! Merci d'avance.