dimanche 3 mai 2020

Africamorphose, un roman inoubliable !


Africamorphose, publié aux Éditions Élixyria est sorti en février 2018 et depuis, il poursuit son chemin, sans faire de bruit, lentement mais sûrement. J’avais envie de vous en parler, car en cette période de confinement, voyager est un beau rêve gratuit qui pourrait vous faire oublier les soucis du quotidien. En matière d’évasion, croyez-moi, ce livre est celui qu’il vous faut ! Suivez le guide, je vous raconte tout.

Cliquer pour agrandir

La genèse d’Africamorphose
Ce roman traînait dans mes tiroirs et c’est quelque chose que je déteste ! Écrire un livre sans pouvoir le partager avec mes lecteurs est pour moi un non-sens. Aussi, quand mes amis, Laetitia et Didier ont lancé leur maison d’édition, Élixyria, j’ai aussitôt pensé à ce manuscrit. Je leur ai proposé et ça a été le début d’une belle aventure. Certes, ce n’est ni un polar, ni un thriller, mais bien un roman d’aventures dans lequel j’ai poussé certains curseurs au maximum. Quoi qu’il en soit, Africamorphose a été un succès. Après avoir trouvé son lectorat, il a convaincu le jury de Mon’s Livres (Belgique) qui lui a accordé le premier prix.

Cliquer pour agrandir

Le thème d’Adricamorphose
Dans Africamorphose, j’ai abordé plusieurs sujets qui me tiennent à cœur. En premier lieu, c’est une aventure humaine dans laquelle les personnages sont confrontés à des situations extrêmes, ce qui reste le meilleur révélateur de l’âme humaine. Bien sûr, pour parler de la rédemption d’un homme brisé par un accident, j’ai utilisé de puissants leviers comme le danger, l’amitié, un peu d’amour et le choc des cultures différentes, sans oublier d’ajouter un débat écologique qui touche la planète en général et les grands fauves en particulier. Dans cette optique, j’ai évoqué une sinistre réalité, la disparition des guépards dans les années à venir. Enfin, ce roman se déroule sur les terres sauvages d’Afrique et ses paysages grandioses, car il fallait un théâtre à la mesure de ce périple.

Cliquer pour agrandir

Fiction ou réalité ?
Si vous me lisez régulièrement, vous savez que pour moi, la crédibilité d’une histoire doit être concrète et si l’imaginaire est bien présent, ce n’est que pour mieux souligner la véracité des faits énoncés dans l’intrigue. Dans Africamorphose, si vous avez un peu de connaissances sur le continent africain, vous ne serez pas perdu. Les guerres civiles, les rebelles, le désastre écologique qui touche les guépards, les coutumes, la culture des différentes ethnies, tout est facilement vérifiable. Je n’ai fait qu’insérer une fiction, qui, en elle-même, serait tout à fait possible et c’est sans doute ce subtil mélange qui a fait d’Africamorphose, un livre à part.
Comment ai-je pu l’écrire ? C’est simple. Les pays et les contrées que j’évoque, les détails géographiques ou culturels, tout cela, j’ai eu la chance de le vivre dans mon propre passé à une époque où je baroudais sur la corne de l’Afrique Orientale et croyez bien que j’ai glissé des souvenirs personnels pour donner plus de relief à l’histoire. Enfin, comment raconter une telle histoire si vous n’avez jamais mis les pieds sur cette terre magique et mystérieuse ?

De gaucha à droite: Didier, Laetitia (Éditions Élixyria) et l'auteur

Premier prix du jury à Mon’s Livre
C’était le dimanche 25 novembre 2018 et il faisait très froid en Belgique. Pourtant, je garde de cette journée un merveilleux souvenir, rempli d’émotion et de larmes de joie. Africamorphose avait été retenu dans les dix finalistes de ce prestigieux salon. Personnellement, je n’y croyais pas, mais quand Laetitia, mon éditrice, m’a téléphoné pour m’annoncer qu’on avait le premier prix, j’étais bouleversé ! Oh bien sûr, j’ai remporté quelques prix littéraires à mes débuts et je vous en parlerai bientôt, mais celui-ci m’a particulièrement touché, ne serait-ce que pour le thème du livre et le fait, pour un auteur français, d’être reconnu chez nos amis Belges. Ce fut un grand moment de bonheur et je ne l’oublierai jamais.

Cliquer pour agrandir

C’est vous qui le dites !
Dans les dizaines de commentaire positifs, j’ai relevé quelques extraits afin de vous donner envie de lire ce roman. Merci à tous ceux qui ont pris la peine de laisser un retour de lecture, sur Amazon ou ailleurs.
Coup de cœur ! Un bouleversant roman d’aventure et de résilience. (Goéwin)
Une très belle découverte ! Je l'ai dévoré en moins d'une semaine tellement l'histoire était prenante. (Maryline G.)
Un beau récit initiatique. C'est bouleversant et aussi plein d'espoir. (Cath23)
Réalisme, intimisme, spiritualité et regard sur soi c'est à dire sur le monde... Un livre qui ne se lit pas mais qui se déguste sans interruption. (BF07)
Ce livre est un hymne à l'humanité, à la nature, à la vie, à l'amour... (Évelyne L.)
Magnifique ouvrage, ce n'est pourtant pas mon style de lecture, mais là j'ai été hypnotisé par cette merveilleuse histoire,qui se termine beaucoup trop vite à mon goût. (R. Bard)
Captivant de la première à la dernière ligne, une belle leçon de vie, un magnifique ouvrage qui vous prend aux tripes et vous fait passer par toutes sortes d'émotions. (Nogret Claude)
Au-delà du temps et de l'espace, cette expédition nous pousse à l'introspection. La magie africaine a opéré sur moi. (Ichmagbücher)
Gilles Milo-Vacéri nous offre un final particulièrement émouvant. Ce livre est un très beau coup de cœur. (Pat)
L'histoire est très belle, les personnages sont attachants, les paysages dépeints sont incroyables, les descriptions sont de vrais bijoux. (Céline)

Cliquer pour agrandir

■ Quelques retours des blogs littéraires ?
Je ne les ai pas tous mis, mais je pense que ces commentaires de lecture signés par des lectrices assidues sauront vous convaincre.
Chronique de Soly's Books
Chronique de Au pays de Goéwin
Chronique de Ma passion livresque
Chronique de Ichmagbücher

Cliquer pour agrandir



AFRICAMORPHOSE

Les informations
Éditeur : Éditions Élixyria
Collection : Elixir of Frontiers
Date de sortie : 9 février 2018
Nombre de page : +/- 540 pages

La bande-annonce du livre (à visionner impérativement !)

Résumé
Karan, chirurgien quadragénaire, achève sa carrière militaire. Victime d’un grave accident, il sombre dans le coma. À son réveil, il découvre qu’il a perdu l’usage d’une main et qu’il ne pourra plus jamais opérer.
Lorenzo, le chauffeur du poids lourd impliqué dans l’accident, lui propose une mission en Afrique, ayant pour objectif la préservation des guépards. Karan, dépressif et anéanti, finit par accepter. Sa rencontre avec Kenza, généticienne, est explosive. Pourtant, ils vont devoir unir leurs efforts afin de convoyer un fret très précieux.
Des rivages de la mer Rouge, au cœur du Grand Rift jusqu’au lac Victoria, en passant par les plaines éthiopiennes où la faune et la flore ne sont qu’émerveillements, ils feront d’obscures rencontres, franchiront quantité d’obstacles et affronteront des dangers inattendus.
Un voyage sur les terres mystérieuses d’Afrique, ces territoires sauvages qui seront les témoins de la rédemption et de la renaissance d’un homme courageux.

Liens d’achat
Voici les liens principaux pour acheter le roman dans le format de votre choix.

Notes sur l’abonnement Kindle
Africamorphose est désormais disponible par l’abonnement Kindle, sur Amazon. Le système est simple. Vous payez 9,99 € par mois et vous lisez comme vous voulez en empruntant les livres de votre choix sur la plate-forme. Pour plus d’informations, suivez le lien ci-dessous.
Abonnement Kindle

Excellente journée !
Amitiés littéraires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exprimez-vous ! Merci d'avance.