dimanche 18 février 2018

Deux enquêtes de Gabriel Gerfaut en précommande !



Je sais que vous êtes impatient de les voir arriver. Eh bien, les voilà ! Le semeur d’âmes et La bête du Gévaudan, les tomes 3 et 5 des enquêtes du commandant Gabriel Gerfaut, seront bientôt disponibles et avec cette bonne nouvelle, je vous annonce une surprise qui devrait faire votre bonheur ! Suivez le guide.

Cliquer pour agrandir

Une double sortie... pour deux opus terrifiants !
En effet, votre patience va être récompensée. Le 1er mars, les Éditions du 38 vont publier dans leur version numérique, Le semeur d’âmes et La bête du Gévaudan, les deux dernières enquêtes du commandant Gerfaut. Si vous êtes fan et que vous souhaitez les lire en version brochée, je vous précise que les deux titres seront en vente d’abord à Livre Paris sur le stand de l’éditeur où je pourrai vous les dédicacer et par la suite, comme d’habitude, dans la librairie de votre choix.

La promotion pour les précommandes
Pour fêter ces deux nouveautés, les Édition du 38 vous ont réservé une belle surprise. Les deux titres seront affichés à 3,99 € pendant toute la période de précommande ! Après le 1er mars, ils reviendront au tarif normal de 6,99 €. Par conséquent, vous avez dix jours pour les réserver à un prix cadeau en réalisant une économie de 3 € ! Elle est pas belle la vie ?

Les liens utiles
Pour en savoir plus sur votre héros préféré, découvrez son dossier personnel.
■ Dossier confidentiel Gabriel Gerfaut : http://www.milovaceri.com/p/gabriel-gerfaut.html
Pour suivre l’actualité des enquêtes parues ou à paraître, c’est par ici.


LE SEMEUR D’ÂMES
Les enquêtes du commandant Gabriel Gerfaut - Tome III


Genre : Thriller
Nombre pages : 465
Prix numérique : 6,99 € (3,99 € pendant la période de précommande)

Résumé
2013
Le commandant Gerfaut, missionné par Interpol, aide l’inspecteur Vasco da Silva à mettre en prison le plus grand tueur en série brésilien, Fausto Negro, alias Le semeur d’âmes.
2015
Da Silva rappelle Gerfaut en urgence. De nouveaux meurtres, avec le même mode opératoire, terrifient la ville de Manaus. Fausto Negro invoque l’erreur judiciaire et ses avocats le feront libérer dans 15 jours. Les enquêteurs, pressés par l’inexorable ultimatum, doivent tout faire pour s’y opposer. Ils livrent alors une bataille sans merci contre le temps tandis qu’Adriana, l’assistante de Gerfaut, cherche des preuves à São Paulo. Comment Le semeur d’âmes pourrait-il encore tuer alors qu’il est en prison ? Si ce n’est pas lui, qui est le fauve sanguinaire qui sème des cadavres à Manaus ? Quand on enquête au cœur de la forêt amazonienne et des ethnies les plus redoutables, on risque aussi de réveiller des forces surnaturelles.
Mais pour le commandant Gerfaut, l’invisible est presque devenu une routine.



LA BÊTE DU GÉVAUDAN
Les enquêtes du commandant Gabriel Gerfaut - Tome V


Genre : Thriller
Nombre pages : 418
Prix numérique : 6,99 € (3,99 € pendant la période de précommande)

Résumé
Le commandant Gerfaut est en vacances quand Adriana, son assistante, le prévient qu’un meurtre atroce vient d’être commis en Lozère, dans la famille de Paul, son second adjoint. L’expert des tueurs en série doit élucider un assassinat si horrible que le légiste hésite à se prononcer sur l’origine des blessures. Les gens de la région, soutenus par une association d’éleveurs, accusent déjà les loups et des émeutes sèment la pagaille dans l’enquête. Mais les meurtres se poursuivent ! La population évoque alors le retour de la bête du Gévaudan, cet animal mystérieux qui avait terrorisé la Lozère au XVIIIe siècle.
Coincé par la guerre entre éleveurs et défenseurs du loup, faisant les frais des ambitions politiques de certains et confronté à un tueur non identifié que rien ne semble pouvoir arrêter, Gerfaut doit gérer une situation de crise en s’appuyant sur son instinct. La solution se trouverait-elle dans le passé ? Et si la bête du Gévaudan était vraiment de retour ?
Le commandant Gerfaut va montrer les crocs et sa morsure sera fatale.



Bon dimanche !
Amitiés littéraires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exprimez-vous ! Merci d'avance.