dimanche 21 mai 2017

Ma journée à la Fnac Parly 2 !



On pense très souvent à signaler quelque chose qui coince, à se plaindre d’un défaut ou d’une mauvaise organisation, mais quand un événement se déroule au mieux, sans faille ni accroc, on fait toujours l’impasse, considérant que c’est normal. C’est pourquoi je tiens à vous parler de cette belle journée passée au sein de la Fnac Parly 2, pour la bonne et simple raison qu’il n’y a rien à redire. C’était parfait !


Ma séance de dédicaces du 20 mai 2017 - Fnac Parly 2
Après quelques années d’écriture professionnelle et des dizaines de séances de dédicaces, je pense pouvoir dire que j’ai une certaine expérience de ce type d’événement, de l’organisation à mettre en place et des droits et devoirs de l’auteur. Oui, parce qu’il ne faut pas penser qu’un auteur reste assis et attend bien tranquillement la foule de ses fans. Cessez de rêver, n’est pas Michel Bussi, Sire Cédric ou Marc Levy qui veut !
S’il est relativement difficile d’entrer à la Fnac, tant pour référencer ses livres que pour y tenir une séance de dédicaces, il faut s’armer de patience, faire preuve de professionnalisme et avoir une bibliographie séduisante, aussi bien pour le responsable du rayon que pour le directeur du magasin ou les cadres de la plate-forme nationale.
La Fnac Parly 2 aura été ma première Fnac et j’en suis ravi, car je suis complètement satisfait de l’opportunité qui m’a été donnée de rencontrer mes lecteurs dans les meilleures conditions. L’organisation était tout simplement parfaite ! Pas de défaut de commande, tout était prêt, la communication avait rempli son rôle et sur place, tout était opérationnel, avec un stand situé à un endroit stratégique, des affiches grand format et des messages audio diffusés régulièrement.
Puis-je dire que comparé à d’autres réseaux ou franchises supposés vendre des livres, la Fnac se situe très au-dessus de la moyenne ? Cela n’engage que moi, bien entendu. Je n’ai l’expérience que de la Fnac Parly 2 à qui l’on peut délivrer un prix d’excellence en matière de dédicaces et je pèse mes mots. De l’accueil jusqu’au moment du départ, tout a été fait avec beaucoup de gentillesse, encadré par une équipe de professionnels, responsables comme vendeurs, des hommes et des femmes qui connaissent leur affaire et lisent les livres qu’ils conseillent. Vous l’avez compris, en tant qu’auteur, je ne pouvais pas passer sous silence cette très belle journée, même si je n’ai pas battu mon record de signatures. Je remercie bien chaleureusement Kevin, Gauthier, Anne-Hélène, Alice et toute l’équipe sur place, sans oublier la responsable de la plate-forme nationale, tous ceux qui ont fait que cette journée restera inoubliable. Par ailleurs, rendez-vous a été pris pour une prochaine séance dont je vous parlerai le moment venu.

Les droits et devoirs de l’auteur en dédicaces (conseils)
Avec le recul de plusieurs années de dédicaces, je vous donne des pistes à suivre pour que vos journées se passent au mieux. Bien entendu, cela s’adresse aux auteurs confirmés, ayant quelques livres papier à présenter. Il est entendu que vos livres se vendent et que l’on retrouve régulièrement votre nom dans les différents classements. Ce sera plus facile de convaincre votre interlocuteur ainsi qu’avec un premier roman et peu de ventes. La liste ci-après est non exhaustive et vous pourrez l’adapter à vos besoins.

– Soignez la prise de contact avec la librairie, le magasin et rencontrez le responsable pour présenter le ou les livres que vous souhaitez signer. N’attendez pas que votre éditeur fasse tout à votre place, même si c’est sa fonction ou celle de l’attaché de presse. Si vous pensez qu’écrire est votre seule tâche, oubliez l’idée de devenir un auteur attractif pour les maisons d’édition.
– Soyez humble et souriant. Il y a des milliers d’auteurs derrière vous qui peuvent faire la différence par un simple sourire.
– Pensez à bien choisir la date. Fuyez les congés scolaires, les ponts et tout ce qui tiendra votre lectorat à l’écart des magasins. Les périodes de fête, les fins d’année, sont d'excellents vecteurs de vente.
– Évitez les tenues trop chics et restez vous-même. Vos lecteurs apprécieront. Idem, ne vous lancez pas dans les dédicaces trop farfelues. Écrivez en noir ou en bleu. Pour les illustrateurs, le petit dessin s’impose.
– Prenez le temps de parler et d’échanger, cela peut être riche d’enseignements.
– Organisez votre table. Évitez les piles trop uniformes et mettez deux exemplaires bien en vue, afin de faciliter la lecture du résumé et de montrer la première de couverture.
– Ne demeurez pas assis à votre table et n’abordez pas toutes les personnes qui passent devant vous. Au contraire, restez debout et à quelques pas, ne soyez pas statique. Quand un lecteur s’intéresse à votre livre, il s’arrêtera et prendra le temps de lire la 4e de couverture. Laissez-le finir et rejoignez-le sans l’agresser. S’il veut votre roman, il vous le dira.
– Vous pouvez aussi aborder les gens lorsqu’ils vous sourient ou vous demandent un conseil. Soyez avenant et accessible, ayez de l’humour, de la présence mais pas invasive.
– Votre dédicace doit être personnalisée et surtout, n’oubliez pas de demander l’orthographe précise d’un prénom afin d’éviter les erreurs.
– Donnez des cartes de visite avec tous les moyens de vous contacter. Il est impératif d’avoir un site ou un blog officiel ainsi que des adresses de réseaux sociaux (Facebook et Twitter, au minimum). Même si vous n’avez pas signé de livre, le lecteur se souviendra de vous et conservera une bonne impression.
– N’allez pas vous plaindre auprès des vendeurs ou des responsables si vous ne signez pas. La librairie ne vous réinvitera plus et le personnel n’est pas responsable de votre prestation ! Restez serein, cela ne peut pas fonctionner à tous les coups et personne ne peut garantir la venue ou non du public. Même si vous ne dédicacez que cinq livres dans la journée, ce n’est pas un échec. A contrario, si vous en signez quelques dizaines, ne pensez pas que cela se reproduira systématiquement. Une dédicace est toujours hasardeuse. Gardez la tête froide.
– Appréciez que l’on vous offre un café, à boire et même une collation. Il n’y a aucune obligation. Soyez prévoyant et ne restez pas deux heures absent au moment du repas. Si l’on vous invite toute la journée, ce n’est pas pour présenter une chaise vide aux lecteurs !

J’espère que ces quelques conseils vous donneront des pistes à suivre, même s’il n’y a pas de réelle méthode, complètement efficace. Vous apprendrez avec le temps et vous forgerez votre propre expérience, avec votre réseau et vos contacts. Pour évoquer rapidement les chiffres, une dizaine de dédicaces est un chiffre honorable pour une journée. Au-delà de vingt-cinq exemplaires, vous pouvez parler de belle réussite. Ne cherchez pas à faire comme les grands écrivains, il y a un temps pour tout et eux aussi ont connu l’absence de public et les journées perdues sans rien signer. Ne désespérez jamais et gardez le sourire, c’est sans doute la meilleure clé du succès !

Les coordonnées de la Fnac Parly 2
Centre Commercial Parly 2
52 Avenue Dutartre
78150 Le Chesnay

Excellente fin de week-end !
Amitiés littéraires.

6 commentaires:

  1. Merci pour ce chouette témoignage. Des bises

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour le témoignage et les conseils :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, c'est important de partager son expérience !
      Bon courage et à une prochaine fois.
      Bises ! :)

      Supprimer

Exprimez-vous ! Merci d'avance.