jeudi 1 octobre 2015

Connaissez-vous la LEM ?!



Cela ne vous a pas échappé, depuis mi-septembre, je suis resté en panne d’informatique car mon brave PC avait rendu l’âme. Fort heureusement, j’avais eu une alerte il y a quelques semaines et j’avais pris mes précautions, tout du moins en matière de sauvegardes et je n’ai rien perdu. Voici un compte-rendu rapide des derniers événements.


La terrible loi des séries
Après la voiture, ce fut le tour de l’ordinateur. Et quand ça s’y met, je peux vous dire que l’on n’en voit pas la fin, je pourrais même évoquer la LEM ou Loi de l’Emmerdement Maximum, les habitués me comprendront... Je passe rapidement sur les problèmes de vie privée qui ne regardent que moi et j’en arrive à l’essentiel vous concernant.

Enfin de retour !
Ou presque ! L’ordinateur ronronne sagement à mes pieds, le tout est maintenant de s’habituer à une nouvelle configuration, comme Windows 10 par exemple. Le plus important est de n’avoir rien perdu côté écriture et projets en cours. Là, je pousse un grand ouf de soulagement et si vous le permettez, j’aimerais remercier ceux qui m’ont sauvé la mise !

Zorro... Halte Multimédia est arrivé !
Un très grand merci à Pierre et Alex, les deux génies de Halte Multimédia qui ont sauvé toutes mes données, récupéré ce qui était possible de mon ancien PC et m’ont proposé une solution clé en main, rapide et efficace, afin que je puisse poursuivre mon activité. Pourtant, je ne les ai pas ménagés, les pauvres, et quand mon numéro s’affiche sur leur téléphone, j’imagine bien un sauve-qui-peut général dans leur boutique. (c’est de l’humour, hein !). En résumé, chapeau les artistes ! Vous avez satisfait toutes mes exigences et à chaque fois dans des temps record.
Si vous habitez dans ma région et si votre système informatique présente des faiblesses, je vous donne leur adresse et vous les recommande chaudement !
- Halte Multimédia - Zone Commerciale St-Jean - 04160 Château-Arnoux - 09 84 29 01 31

Et pourtant, la vie continue, pas vrai ?
Oui, c’est une dure vérité mais bien réelle, particulièrement dans notre petit monde de la littérature. Je me suis loupé sur le lancement de notre belle série consacrée au rugby et je suis resté spectateur passif des opérations de communication organisées par mes collègues ou par notre éditeur. J’en suis navré ! Je n’avais qu’un petit netbook sur lequel je ne pouvais pas faire grand-chose, hormis suivre de loin les réseaux sociaux, sans pouvoir intervenir hormis quelques partages hasardeux ou commentaires ad hoc.
En conclusion, chers amis lecteurs, je vous remercie pour votre fidélité et votre gentillesse. J’espère que cette nouvelle Sexy Rugby vous aura emballé et tenu en haleine. Sauf erreur, je n’ai pas perdu d’emails et je prendrai le temps de vous répondre. C’est promis !

En parlant de rugby et de ma nouvelle « Le match de sa vie »
J’ai vu passer un certain nombre de chroniques très sympathiques émanant des blogs littéraires avec qui je travaille habituellement. Dans le marasme qui était le mien, je n’ai pas relevé et encore moins noté vos commentaires. Je vous présente mes excuses, c’était bien involontaire, croyez-moi ! Alors, sans abuser, si vous pouviez me renvoyer les liens par email ou via la page contact de ce blog, ce serait très gentil. Je pourrais alors rattraper mon retard et enregistrer vos chroniques sur la page réservée à cet effet. Merci d’avance.

Et maintenant ?
Je le disais en préambule, tout est pratiquement rentré dans l’ordre côté activité littéraire. Je dois prendre mes repères avec ce nouveau Windows, maîtriser mes outils et relancer le rythme pour ne pas perdre pied plus que nécessaire. Je pense que d’ici quelques jours, je serai en mesure d’assurer la même activité qu’avant la panne et je serai plus présent, tant sur ce blog que sur les réseaux sociaux. Et pour cause !

Les sorties prévues en octobre, peut-être ?
Il était temps que je revienne sur les écrans radar, car ce mois-ci, je vous réserve deux belles surprises ! Oui, je sais, vous aimeriez que je vous dise tout dès maintenant... Mais où serait l’effet de surprise ?! Pour le moment, je ne vous dis que ça, deux sorties sont à prévoir ce mois-ci et je pense que vous serez très content. Promis, juré !

En conclusion
Je termine avec un grand merci à celles et ceux qui se sont inquiétés de ma disparition momentanée. Ami(e)s, lecteur(trice)s, auteurs ou encore éditeur(trice)s, j’ai vraiment apprécié tous vos messages et vos témoignages de gentillesse. Certains d’entre vous savent ce qui m’affecte plus personnellement et je peux vous dire que ça fait beaucoup de bien. Merci mille fois ! J’ai été très touché et sensible à vos mots de sympathie. Et puis, au-dessus des nuages, il y a toujours le soleil qui brille, n’est-ce pas ? Je vous embrasse toutes et tous bien affectueusement.

Belle fin de journée !
Amitiés littéraires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exprimez-vous ! Merci d'avance.