dimanche 15 février 2015

Une Saint-Valentin inoubliable, par les Reines de la nuit !



Eh bien, ce week-end aura été sympathique grâce aux blogueuses et à leurs chroniques. Hier, Fatima, l’une des Reines de la nuit - Et si vous ne le connaissez pas, je ne peux plus rien pour vous - a lu et chroniqué à son tour ma nouvelle, Une Saint-Valentin inoubliable, parue chez Harlequin - HQN. C’est parti...


Il y a des blogueuses avec qui je traîne des différents, que voulez-vous, c’est comme ça ! J’en ai une qui souhaite me facturer ses frais de coiffeur, de boîte d’aspirine et les visites chez le cardiologue, d’autres qui veulent lire tout ce que j’ai écrit dans des délais inimaginables et puis, il y a les Reines de la nuit et avec elles, c’est une histoire de petites culottes... Non, ne riez pas, je suis sérieux ! Si vous ne me croyez pas, tant pis ! Sinon je vous conseille de vous reporter aux articles précédents.
Merci Fatima, pour cette chronique très encourageante et qui m’a fait bien plaisir. Sinon, pour éclaircir un point, je ne dirais pas que Letizia est cruelle, bien au contraire. Compte tenu de ce qu’elle vit, j’ai estimé normal qu’elle change la donne et agisse autrement qu’une Valentine l’aurait fait dans d’autres circonstances. Après tout, il appartient à un homme de rassurer la femme qu’il aime et l’amour est un feu qui s’entretient jour après jour... Désolé, d’être énigmatique, mais je ne vais certainement pas dévoiler l’énigme du récit !
Pendant que j’y suis, sur la page Facebook des Reines, il y a des concours actuellement, alors c’est le moment d’y faire une petite visite.
Blog Les Reines de la nuit : http://lesreinesdelanuit.blogspot.fr/
Page Facebook Les Reines de la nuit : https://www.facebook.com/lesreinesdelanuit


Résumé
Mael ne comprend pas, ne sait plus quoi penser ou quoi faire. Cette Saint-Valentin devait être exceptionnelle, unique, mémorable. De l’énorme bouquet de roses au dîner romantique en passant par la sublime bague, rien n’avait été laissé au hasard. Il avait tout prévu pour lui faire sa demande. Tout, sauf sa disparition. Où est passée Letizia ? Pourquoi l’a-t-elle quitté ? Alors que les questions se bousculent dans sa tête, la douleur l’empêche de raisonner. Pourtant, la réponse est là, écrite devant ses yeux :
Prouve-moi que tu m’aimes et retrouve-moi.
Letizia.

Bon dimanche !
Amitiés littéraires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exprimez-vous ! Merci d'avance.