mercredi 1 octobre 2014

On parle de Samru sur Amazon !



Décidément, on parle de mes livres sur Amazon et j’en suis ravi, d’autant plus que cela concerne cette courte nouvelle, Samru, qui traite d’un problème délicat et humanitaire. Samru faisait partie des cinq nouvelles publiées en février par Harlequin - HQN, au cours d’une opération dont je vous ai souvent parlée. Encore une fois, si vous ne l’avez pas suivie, elle figure intégralement sur ce blog en section Harlequin-HQN.


Eh bien, je suis ravi de voir enfin un premier commentaire sur cette nouvelle qui me tient beaucoup à cœur. Je ne connais malheureusement pas Hamy, la personne qui a signé cette très belle chronique que je vous livre intégralement ci-dessous. En règle générale, je ne relève pas les retours sur Amazon et si je fais une entorse cette fois, c’est sans doute parce que ce récit a une valeur très personnelle à mes yeux et qu’il mérite d’être mis en avant.

Le commentaire de Hamy - 5 étoiles
- « Un coup de cœur absolu ! Je sors de cette petite lecture, toute émue ! Oui, Samru m'a fait verser une larme et je suis encore dans l'émotion ; cette nouvelle est bouleversante !
Samru est un petit garçon de 7 ans et vit avec ses parents, ses deux petites sœurs, sa chèvre à côté du Grand Désert, en Éthiopie... le berceau de l'humanité. C'est un enfant curieux, très proche de ses parents et cherche à prouver qu'il est grand, un homme. Alors parfois, il s'égare dans le grand désert et va chercher à manger pour ses proches, car la famine est là et ce n'est pas facile de trouver de la nourriture. Surtout que sa petite sœur, la dernière est très maigre et que sa maman a peur pour elle. Pour lui, c'est son devoir de ramener quelque chose. Il est un grand garçon.
Pourtant un jour, de retour après sa mission de chasseur, content de montrer à son père sa trouvaille, il trouve le village anéanti. Plus rien. De la fumée et des morts partout. Ses parents sont morts aussi. Qu'est-ce qui s'est passé ?
Voici la guerre !
23 pages où l'on suit les mésaventures de Samru. Ce petit gars très courageux, qui vient de perdre ses parents mais qui décide de survivre. Alors, il part comme un grand guerrier, sous le soleil brûlant du désert.
J'ai été émue parce que je sais que cela existe encore. On voit ça à la télé, dans les journaux, cette guerre qui laisse beaucoup d'orphelins ou parfois rien. Comment survivre après un tel choc ?
Un enfant n'est pas censé vivre, subir l'atrocité des adultes.
Heureusement, qu'il y a des gens bons, des médecins sans frontières, des bénévoles qui risquent aussi leurs vies pour aider tous ces gens.
Et c'est ce qui va arriver à notre cher Samru. Quand on le retrouvera, il sera déshydraté, avec des blessures, entre la vie et la mort sans oublier les vautours guettant la fin pour manger le cadavre.
Mais les médecins vont faire le nécessaire pour qu'il survivre avec le manque de matériels dans une zone de guerre. Et là, on se voit à la place du médecin, lui parler, veiller, ne pas dormir... Il faut vraiment être fort pour supporter tout ça. Et lui, alors ? J'ai croisé les doigts pour toi, Samru, petit homme vaillant.
Une très, très bonne nouvelle. J'ai tout simplement adoré l'écriture de cet auteur, Gilles Milo-Vacéri que je ne connaissais pas.
23 pages et tout y est !
Sincèrement, je vous le recommande. »

Je remercie très chaleureusement Hamy et si quelqu’un parmi vous la connaît, pourriez-vous lui transmettre mes meilleures pensées ? Merci.
Commentaire original sur Amazon : http://www.amazon.fr/review/RKJ99PD4CGUKO/



Résumé
Je m’appelle Samru et j’ai 7 ans.
J’habite à côté du Grand Désert. Enfin… depuis un an tout est devenu semblable au désert par ici. Là où il y avait nos champs, la terre est à présent comme du sable, craquelée et sèche, avec des fissures dont on ne voit pas le fond. Ici, je vous raconte mon histoire, comment je suis devenu un homme.
Et comment j’ai failli connaître cette chose qu’on appelle la « mort ».

Samru chez l’éditeur : http://www.harlequin-hqn.fr/ouvrage/samru

Excellente journée !
Amitiés littéraires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exprimez-vous ! Merci d'avance.