dimanche 28 septembre 2014

Que son règne vienne et Le goût de lire !



Anne, l’administratrice du blog littéraire, Le goût de lire, vient de signer une jolie chronique sur mon dernier thriller, Que son règne vienne, paru chez Harlequin - HQN ce jeudi 25 septembre. De plus, de nombreux lecteurs et quelques blogueuses me contactent par e-mail et je vais en profiter pour glisser quelques réponses générales à vos nombreux messages.


Le goût de lire figure effectivement dans les blogs de référence dont vous pouvez consulter la liste en rubrique Blogs littéraires de ce site. Ce n’est pas la première fois qu’Anne signe une chronique sur l’un de mes romans et je tenais à l’en remercier. Ce commentaire rejoint les autres déjà présents en section Avis des lecteurs, bien entendu. Si parmi vous, il y en a qui ne suivent pas, je vous invite à (re)lire mon billet d’hier, Splendeurs et misères des blogs littéraires.
Je vous laisse découvrir sa chronique et chère Anne, je vous remercie infiniment pour votre gentillesse. J’ai bien noté votre difficulté pour accéder à l’ordinateur et je vous en suis d’autant plus reconnaissant ! Ah, les enfants ! Ah les formats de lecture ! Soupirs !
Blog Le goût de lire : http://legoutdelire.wordpress.com/

Réponses générales aux messages reçus
- OUI, je vous confirme qu’il y aura d’autres aventures du Commandant Gabriel Gerfaut. Cela dit, n’oubliez pas que l’auteur propose et l’éditeur dispose. Cela ne dépend pas de moi !
- NON, la longueur n’évoluera pas si ce n’est à quelque chose près. Le nombre de pages restera dans cette moyenne. C’est sympa un roman court et coup de poing !
- OUI, je suis un fan des régions Bretagne, Corse et Provence. Quand j’écris un roman qui se déroule en France, bien souvent l’action se situe dans ces trois régions et mes personnages en sont souvent originaires. Désolé pour le parti pris, j’affectionne ces jolis coins de l’hexagone et j’adore les gens qui y vivent ! C’est dit. Maintenant, si cette série voit le jour, on visitera certainement notre beau pays au gré des enquêtes, c’est promis.
- NON, ce roman et la suite éventuelle des aventures de Gabriel Gerfaut ne sera pas édité en papier. Harlequin - HQN est un éditeur généraliste 100 % numérique comme tous les éditeurs avec qui je travaille. Pour le moment.
- NON, la série des enquêtes du Commandant Gabriel Gerfaut ne basculera pas dans le fantastique pur. Cela oscillera toujours entre polar haletant et thriller. J’y tiens !
- OUI, Adriana Guivarch sera encore présente dans le second épisode, s’il voit le jour. Pas d’inquiétude, j’ai créé ce binôme sympathique dans cette perspective.
- NON, je ne répondrai pas aux questions concernant la relation Gabriel - Adriana ! Il faudra lire le ou les suivants pour en savoir plus !
- OUI, comme je vous l’avais annoncé, il y aura des animations, d’autres jeux et concours autour de cette publication. Un peu de patience, que diable ! (Hum, c’est le moment de le dire !)
- OUI, je me tue à le dire et à le répéter, ne pensez pas que Harlequin - HQN ne publie que des romances à l’eau de rose pour jeunes filles en fleurs ! C’est absolument faux ! Regardez ce que j’ai publié chez eux et vous pourrez le constater de visu. Cette maison d’édition a su évoluer avec le temps et propose des collections très variées ! Érotisme, thrillers, polars, aventures... Il y en a pour tous les goûts ! HQN, la filiale française numérique du groupe Harlequin, a réellement révolutionné la marque ! (Au passage, merci Anne d’en avoir parlé et de l’avoir bien souligné !)
- NON, je ne donnerai aucun indice sur le genre d’enquête qui pourrait faire l’objet d’un second et éventuel roman. Même sous la torture !
- OUI, j’évoque souvent les Gendarmes dans mes enquêtes car si mes enquêteurs sont souvent des flics de la Police nationale, il n’en demeure pas moins vrai que la Gendarmerie apporte un soutien réel des plus efficaces. Pour l’aspect judiciaire des choses, les fonctionnaires des deux camps me comprendront ! De même, si je prends certaines libertés avec les circonscriptions judiciaires et les procédures pénales, bien qu’il y ait eu des précédents historiques, n’oubliez pas que cela reste une pure fiction !

Voilà, je tenais à vous apporter ces quelques réponses en vrac pour éclaircir les interrogations qui reviennent souvent dans vos messages personnels. De même, tous les SP ont été envoyés et si toutefois, certain(e)s avaient pu être oublié(e)s, vous savez comment me contacter !
Un grand merci pour votre fidélité.

Très bon dimanche !
Amitiés littéraires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exprimez-vous ! Merci d'avance.