samedi 8 février 2014

Opération Harlequin - HQN le 20 février !



Je vous l’avais annoncé il y a quelque temps et le moment est venu de vous expliquer l’opération sympathique que mon éditeur, Harlequin – HQN a mis en place.
Pour la plupart, vous me connaissez comme auteur érotique. Les plus fidèles savent que les thrillers, les polars et d’autres genres font aussi partie de ma production habituelle.
Le 20 février 2014, Harlequin – HQN vous propose de me découvrir simultanément dans cinq genres littéraires différents et à des prix accessibles pour tous. Fantastique, polar, régional, historique et doc/fiction ! Admettez qu’il y a de quoi combler les plus difficiles !

Vous trouverez ci-après les cinq titres, avec les couvertures franchement superbes, ainsi que les résumés. Toutes les sections du blog seront mises à jour, au fur et à mesure, avec toutes les informations importantes. Comme d’habitude, l’essentiel sera reporté sur les pages Facebook de chaque titre. Je vous précise que vous pouvez les réserver dès à présent sur Amazon, tous ces titres sont en prévente.
Vous verrez que cette opération ne s’arrêtera pas en si bon chemin. Il y aura d’autres surprises à suivre. Grâce à cette opération judicieuse et ce qui l’accompagnera, j’espère que vous me connaîtrez  un peu mieux. Alors soyez fidèle et revenez souvent sur ce blog pour être informé.

Pour terminer, je tiens à remercier ma maison d’édition, Harlequin – HQN en général, pour l’excellent travail de l’équipe technique et plus particulièrement Karine L., ma directrice éditoriale, pour sa confiance et son soutien indéfectible, sans oublier Sophie L., dont le renfort s’avère déjà indispensable.



JE T’ATTENDRAI
Tous les mois, il l’attend à la même place.
Tous les mois depuis 60 ans, depuis ce jour funeste où les soldats allemands l’ont séparé de la femme dont il venait de tomber profondément amoureux. Son premier cadeau, ultime souvenir de cette rencontre, est devenu son trésor : la promesse de retrouvailles, d’un rendez-vous perpétuel, griffonnée à la hâte sur une étoile en tissu jaune. Stephan ne désespère pas : un jour, il le sait, il retrouvera Malka…



JUSTICE SERA RENDUE
Dans le milieu, on m’appelle le rottweiler : une fois que j’ai chopé un os, je ne lâche rien. C’est la raison pour laquelle j’ai récupéré le cas de Virginie Dambert. Une enquête bâclée, des erreurs administratives qui s’accumulent, des suspects protégés en haut lieu, ça avait tout de la sale affaire. Une fois sur place, j’ai bien vite compris ce qui clochait vraiment : les notables du coin, véritable mafia locale, faisaient bloc. Mais il en fallait bien plus pour m’arrêter : pour rendre justice à cette pauvre gamine partie trop tôt, j’étais prêt à tout.



LE MIRACLE DE L’ANGE SANS VISAGE
En fait, tout a commencé le jour de la sortie organisée par la Barbue (c’est notre surveillante). On a pris l’autocar pour aller visiter l’atelier d’un monsieur qui fait des santons. Moi, je m’attendais à un vieil ermite grincheux, mais Monsieur Gabin a été très gentil ; il nous a même offert de la bonne brioche et du chocolat chaud ! Alors quand il a fallu rentrer à l’orphelinat pour retrouver les couloirs froids, mon lit humide et la cravache de la Barbue, j’ai pas pu…



L’HONNEUR PERDU
XIIIe siècle. La France est le théâtre de complots et d’intrigues politiques, de la Cour de Philippe le Bel jusqu’aux Comtés du Sud. Dans cette toile tissée de vengeances et de trahisons, Hugues de la Croix Fleurie, chevalier déchu, est condamné à partir vers la Terre Sainte pour retrouver son honneur perdu. Un chemin qui ne se fera pas sans périls, tant pour son âme que pour son cœur.



SAMRU
Je m’appelle Samru et j’ai 7 ans.
J’habite à côté du Grand Désert. Enfin… depuis un an tout est devenu semblable au désert par ici. Là où il y avait nos champs, la terre est à présent comme du sable, craquelée et sèche, avec des fissures dont on ne voit pas le fond. Ici, je vous raconte mon histoire, comment je suis devenu un homme.
Et comment j’ai failli connaître cette chose qu’on appelle la « mort ».

Bon week-end !
Amitiés littéraires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exprimez-vous ! Merci d'avance.